• Bon week end !

    Pensée du jour :

    ****

     Ma participation au "Tableau du samedi" chez Lady Marianne: 

     http://www.ma-chienne-de-vie.com

    Thème-animaux: choix de Mamyvel

    ****

    Gustave Courbet, né le 10 juin 1819 à Ornans et mort le 31 décembre 1877 à La Tour-de-Peilz (Suisse), est un peintre et sculpteur français, chef de file du courant réaliste

     Courbet est l'un des artistes les plus puissants et les plus complexes du XIXe siècle. Dès 1848-1849, ses toiles s'opposent aux critères de l'académisme, à l'idéalisme, aux outrances romantiques ; transgressant la hiérarchie des genres, il provoque le scandale chez ses contemporains, et l'attrait de quelques collectionneurs privés, perturbant les frontières de l'art. 

    ****

    Cheval dans la forêt-Gustave Courbet/1863


    15 commentaires
  • Bon vendredi !

    Pensée du jour:

    ****

    La légende de l'Edelweiss

    "Il y a bien, bien longtemps de cela, dans notre ciel de Tarentaise, brillait une étoile merveilleuse. Pendant leurs longues veilles, les bergers la cherchaient des yeux, car cette brillante étoile avait le pouvoir magique d'exaucer le voeu que lui faisait le premier qui l'avait aperçue. Mais cette étoile, depuis si longtemps qu'elle était là-haut, au firmament, s'ennuyait.

    Dans le même temps lointain, un petit prince régnait sur la Tarentaise, et ce prince avait un gros, un très gros souci. Il possédait bien des trésors admirables, des rubis, des bijoux, des joyaux, tous plus riches et plus beaux, mais il avait rêvé de joindre à ses trésors cette étoile si belle qui brillait au ciel.

    Or, parmi ces bergers qui gardait leurs troupeaux sur les plus hauts alpages, près du Miravidi, il en était un qui, mieux que les autres, savait parler à l'étoile. Il était son ami et passait des nuits à la contempler; on l'appelait d'ailleurs '' l'Amoureux de la belle étoile''. Le prince, l'ayant appris, fit appeler le berger, lui confia sa peine et lui demanda d'inviter l'étoile à venir dans son château. Et le pâtre, en tremblant, transmit à son Etoile la prière du petit prince.

    A cette audacieuse proposition d'un pauvre humain, la cour céleste se réunit. La Reine des Astres gourmanda l'Etoile, tentant de lui faire comprendre que ce serait folie d'écouter la prière d'un mendiant terrestre, ce mendiant fût-il un prince. Rien n'y fit, la Belle Etoile, je l'ai dit, avait du vague à l'âme... et s'ennuyait au milieu des constellations. Elle consentit donc, malgré les objurations de sa Reine, à exaucer le voeu de son berger et, d'un trait, elle piqua vers lui.

    Lors, la Reine des Astres parlant à ses sujets des cieux ordonna ce qui suit: ''Une étoile infidèle, oubliant qu'elle était grâce à moi la plus belle, s'est un jour abaissée à sourire aux mortels. Cette injure faite à nos soeurs appelle un châtiment sévère. La coupable, bannie de notre ciel pour l'éternité, devra demeurer dans les sommets déserts, affronter les pires hivers et vivre en solitude, revêtu d'une simple robe blanche''.

     C'est ainsi qu'un beau jour, sur les Alpes, naquit dans les rochers abrupts et tout au pied des glaces, cette Etoile arrachée aux infinis espaces, faite de laine blanche et de pistils légers qu'on appelle ''edelweiss'', compagne des bergers."


    16 commentaires
  • ****

    Pensée du jour:

    ****

    La Légende du Perce neige

    Lorsque Dieu créa le monde, il consacra un jour entier à créer les végétaux. Les arbres bien sûr,les herbes aussi, les grandes et les petites,les aromatiques et les médicinales,celles qui nourissent et celles qui empoisonnent en celle qui sont jolies avec leurs fleurs

    Mais ce jour là il se mit aussi à créer 

    le vent pour faire bruisser les feuilles,

    la pluie pour abreuver toute cette végétation

    et puis vint le tour de la neige

    Alors là le Bon Dieu s'est trouvé un peu à court d'inspiration "quelle couleur vais je bien pouvoir lui donner se dit il ?" un ange lui chuchota à l'oreille "Dieu  ! et si vous la laissiez choisir?"

    Mais oui bien sûr ,aprés tout pourquoi pas!

    "Alors dis moi Neige de quelle couleur veux tu être?"

    mais je ne sais pas moi c'est difficile comme question ça!

    alors Dieu dans sa grande sagesse lui dit

    "oui c'est un peu vrai ,alors voilà ce que tu vas faire promene toi par monts et par vaux et quand tu verras une couleur demande à celui qui la porte s'ilaccepte de la partager avec toi et immédiatement tu adopteras cette couleur"

    et la neige partit immédiatement à travers la nature

    devant elle s étalait à perte de vue une vallée verdoyante et  lumineuse  

    en voilà une jolie couleur! demandons à l'herbe si elle veut bien partager sa couleur

    mais l'herbe n'était pas d'accord 

    "tu te rend compte si tu recouvre tout de vert ,les prés, les arbres et les rivières gelées  tu me seras supérieure  non, non je ne partage pas"

    La neige alors croisa la timide violette ,

    "dis moi veux tu partager ta couleur avec moi?"

    "Ah! mais ça n'est pas possible, ma couleur c'est la seule chose qui me rend un peu visible moi qui suis si petite et si timide si tout devient violet c'est sûr personne ne me verra plus du tout

    La neige croisa aussi la Rose et à sa question la Rose un peu hautaine répondit

    "Mais n'y pense même pas, je suis la reine des fleurs, ma couleur doit être unique ou presque, pas question d'en recouvrir la nature toute entiére

    La neige rencontra aussi le tournesol même question ,même réponse .

    Alors un peu  lasse la neige se posa à l'orée d'une forêt ,elle se demandait "mais de quelle couleur vais je bien pouvoir me revêtir ? Quand elle posa les yeux à côté d'elle et s'aperçut qu'une toute petite fleur éclaboussait de sa blancheur le vert des prés

    La neige sans conviction posa une fois de plus sa question

    "Partagerais tu ta couleur avec moi petite fleur?"

    "Oui bien sûr pourquoi pas?"

    "Ah bon ! tu es sûre "

    "Oui oui je veux bien"

    Alors la neige toute contente d'avoir enfin trouvé une couleur promis à la petite fleur qu'au plus fort de l'hiver elle serait la premiere et qu' elle seule aurait le privilége d'annoncer la fin de l'hiver  en perçant le manteau de la neige et qu'ainsi on l'appellerai Perce Neige.

     

     


    18 commentaires
  • Pour quelques jours, j'ai la grippe !

     


    21 commentaires
  •  

     

     

    ****

    Pensée du jour:

    Florent Pagny-Chanter

    ****

    Chanter - Florent Pagny


    8 commentaires