• Pensée du jour:

    Recette

    J'ai testé cette recette de Laurent Mariotte elle est excellente !

    Oeufs au four

     

    Préparation : 15 min
    Cuisson : 15 min

    Pour 4 pers.

    8 œufs frais
    2 poivrons rouges
    1 gros oignon jaune
    1 gousse d’ail
    Huile d’olive
    Piment d’Espelette
    Sel et poivre

    Préparation:

    Préchauffez le four à 180°C (th.6).
    Épluchez les oignons et les poivrons à l’aide d’un économe. Épépinez les poivrons et émincez les légumes. Pelez la gousse d’ail et hachez-la.
    Dans une sauteuse, chauffez un filet d’huile d’olive et faites suer les oignons et les poivrons sur feu doux à couvert pendant 5 minutes. Ajoutez l’ail et poursuivez la cuisson pendant 2 minutes. Salez, poivrez et saupoudrez d’une pincée de piment d’Espelette.
    Répartissez les légumes dans 4 plats à œufs ou (un grand plat) en faisant deux petits nids. Cassez délicatement les œufs par-dessus. Enfournez pour 7 minutes.


    6 commentaires
  • Pensée du jour:

    Perles des Bouts d'choux

    Lorsque j'ai demandé à mes élèves ce que signifiait un gland, j'étais loin d'imaginer la réponse que Johann me ferait :
    "Un gland, c'est quelqu'un qui ne peut pas avancer quand il est dans sa voiture."
    (Yohan 7 ans)

    ****

    Alors que je lisais un livre, Aurélien me demande :"Tatie, tu fais quoi ?
    "Je lis"
    "Oui mais je t'entends pas"
    "C'est parce que je lis dans ma tête"
    Aurelien s'approche alors de moi et colle son oreille à ma tête.
    Intriguée, je lui demande :
    "Mais qu'est-ce que tu fais?"
    "Ben, je t'écoute!"
    (Aurélien 5 ans)

    ****

    Un jour, la petite fille que je garde dit à son petit frère :
    "Hier, c'est le passé ; demain, c'est le futur et aujourd'hui, c'est un cadeau : c'est pour ça qu'on l'appelle présent."
    (Andreanne 6 ans)

    ****

    Quand j'explique à Adam que les vaches donnent le lait et la viande,
    il demande :"Et les frites aussi ?"
    (Pierre 3 ans)

    ****

    Maman :"Quel est le pays ou on a inventé les pizzas ?"
    Sacha :"La Panzani !"
    (Sacha 5 ans)

    ****

    Maman:"Manon, si tu n'écoutes pas, je vais demander à Saint Nicolas de t'apporter de nouvelles oreilles à la place des jouets."
    Manon:"Demande-lui alors directement des oreilles avec des boucles d'oreilles."
    (Manon 4 ans)

    ****

    "Avec quelle main tu dessines à l’école ?"
    "Avec ma mienne."
    (Clara 3 ans)

     


    12 commentaires
  • Pensée du jour:

    Mon poème

    Matin d'automne.

    De fines perles de rosée scintillent

    Sur les dernières roses du jardin;

    La fraîcheur de la nuit, s'estompe,

    Cédant sa place au doux matin

    Vêtu, de son long manteau de brume;

    Les oiseaux sur l'arbre voisin

    En piaillements discrets, s'éveillent...

    Début d'un jour calme et serein

    Où, l'automne, petit à petit, s'installe

    Avec son cortège de tons carmins;

    L'ambiance de ce joli décor automnal,

    Me fait commencer la journée avec entrain !

    Michelle


    11 commentaires
  • Pensée du jour:

    Un poème et son auteur

    L’Automne

    Sois le bienvenu, rouge Automne,
    Accours dans ton riche appareil,
    Embrase le coteau vermeil
    Que la vigne pare et festonne.

    Père, tu rempliras la tonne
    Qui nous verse le doux sommeil ;
    Sois le bienvenu, rouge Automne,
    Accours dans ton riche appareil.

    Déjà la Nymphe qui s’étonne,
    Blanche de la nuque à l’orteil,
    Rit aux chants ivres de soleil
    Que le gai vendangeur entonne.
    Sois le bienvenu, rouge Automne.

    Théodore de Banville (1823-1891)


    10 commentaires
  • Les maisons des rochers

    Pensée du jour:

    Les maisons des rochers

    Les maisons des Rochers se situe dans le hameau de Graufthal, sur la commune de Eschbourg, dans le département du Bas-Rhin. Il s'agit de trois habitations des rochers semi-troglodytiques habitées jusqu'en 1958, restaurées et aménagées par du mobilier et une mise en ambiance autour des légendes qui lui sont liées. Elle fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le 20 décembre 1988.

    Aujourd'hui, elles sont entretenues par une association dédiée à leur mise en valeur, et sont visitables.

    Selon les archéologues Robert Forrer et Charles Spindler, qui ont fouillé les lieux en 1899, les premières grottes ont été aménagées dans les rochers de Graufthal au Moyen Âge. Elles étaient alors délimitées par de simples poteaux de bois plantés dans le sol, et dont les trous ont subsisté plusieurs siècles. Elles servaient de grenier, avant d'être transformées en logements de fortune au XVIIe siècle puis en maisons d'habitation au XVIIIe siècle. L'une des portes des actuelles maisons troglodytes est datée de 1760.

    Les maisons ont accueilli trois familles au XXe siècle : la famille Weber, la famille Wagner et la famille Ottermann. La famille Wagner fut la première à quitter les lieux après le décès de Joséphine Wagner. Le premier étage de la famille Weber s'écroula en 1931 et sa propriétaire mourut peu de temps après. Les deux sœurs Ottermann, Madeleine et Catherine, restèrent. Madeleine mourut en 1947, à 89 ans, et Catherine, dite « Felsekaeth », soit “Cathy des rochers” en dialecte alsacien, fut la dernière habitante des maisons troglodytes jusqu'à sa mort en 1958. Elle racontait aux touristes que sa maison avait hébergé jusqu’à dix-huit occupants en même temps, la cuisine étant commune à deux habitations.

    Le village de Graufthal et ses maisons troglodytes

    Chambre de Catherine Ottermann

    Stub (pièce à vivre) de la famille Weber.

    Les deux sœurs Ottermann Madeleine (1858-1949) et Catherine (1874-1958)

     Leur cuisine. Au-dessus de leur visage, on distingue Tante Magd et Tante Käth.


    15 commentaires