• Bon dimanche !

    Sainte Edith

    Dicton du jour:

    Etoiles vives, aube embrumée, belle journée.

    Pensée du jour:

    Michel Fugain

     ****

    Michel Fugain / Une Belle Histoire

     


    8 commentaires
  • Bon week end !

    Saint Roland

    Dicton du jour:

    En septembre, pluie fine est bonne pour la vigne.

    Pensée du jour:

    Un peintre, un tableau

     ****

    Ma participation au "Tableau du samedi" chez Lady Marianne: 

    http://www.ma-chienne-de-vie.com

     

    Joseph Mallord William Turner, plus connu sous le nom de William Turner, est un peintre, aquarelliste et graveur britanique. Initialement de la veine romantique anglaise, son œuvre est marquée par une recherche novatrice audacieuse qui le fait considérer comme un précurseur de l'impressionnisme.

    Renommé pour ses huiles, Turner est également un des plus grands maîtres anglais de paysages à l'aquarelle. Il y gagnera le surnom de « peintre de la lumière ». Il est né vers le 23 avril 1775  à Londres et mort le 19 décembre 1851 toujours dans la capitale britannique. 

    La fête des vendanges à Mâcon

     


    15 commentaires
  • Bon vendredi !

    Sainte Croix et Saint Lubin

    Dicton du jour:

    À la sainte Croix, cueille les pommes et gaule les noix.

    Pensée du jour:

    Le château de Dorlisheim

    ****

    Le château Saint-Jean (ou Château Bugatti) est situé sur la commune de Dorlisheim, dans le Bas-Rhin. Il est le siège du constructeur automobile Bugatti.

    Le manoir est érigé en 1857  à l'emplacement d'une ancienne commanderie du XIIIe siècle. Acheté avec son parc de 6 ha en 1928 par Ettore Bugatti, le château sert de cadre à la présentation des voitures de luxe, aux réceptions et à l'accueil des clients. Les pavillons de chasses dates respectivement de 1766 et de 1853. En 2001 le château devient le siège de la société Bugatti-Automobiles SAS et permet d'accueillir, comme jadis, les futurs clients.

    Le Château Saint Jean était un élément clé de la vie d'Ettore Bugatti. 

     Dominant le perron et l'escalier d'honneur, le fronton arbore fièrement la devise Semper fidelis, toujours fidèle. 


    11 commentaires
  • Bon jeudi !

    Saint Aimé

    Dicton du jour:

    Le coq en septembre chantant la matinée, annonce une abondante rosée.

    Pensée du jour:

    Le château de

     

    ****

    Le château d'Osthoffen est situé en Grand Est, dans le département du Bas-Rhin, 15 km à l'ouest de Strasbourg. Il fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 11 septembre 1963. 

    L'origine de ce château remonterait à la conquête romaine. César a conquis l'Alsace en l'an 50 avant JC. Pendant les 12 siècles qui suivirent, les murs d'enceinte du château et ses bâtiments étaient de bois et de pierre (selon les techniques de l'époque), avant la rénovation « moderne » du XIIème siècle.

    Le château fuit réduit en ruines suite à une bataille de 10 jours en 1410, menée par l'Evêque de Strasbourg. Il resta ainsi pendant un siècle avant d'être reconstruit par l'architecte Von Seebach.

    Le château a été transformé en maison d'habitation au XVIIIème siècle et fut de nouveau entièrement détruit lors de la Révolution Française. Une reconstruction a été effectuée au XIXème siècle, lors de son achat par le Général François Gouvel (vicomte et gouverneur militaire de la place de Strasbourg).  

     

    Aujourd'hui, situé idéalement à 15 minutes du centre de Strasbourg, le château d'Osthoffen propose aux hôtes de passage de dormir dans 6 chambres du château. Des mariages et réceptions peuvent également être organisés au sein de ce lieu.

    Pont d'accès au château franchissant les douves sèches du château

    Pignon Renaissance, tourelle d'escalier, donjon (XIXe), douves

     


    14 commentaires
  • Bon mercredi !

    Saint Appolinaire

    Dicton du jour:

    A la Saint Appolinaire, dernières semailles de laitue en pleine terre.

    Pensée du jour:

    Mon poème

     ****

     

    Dernier jour d’été !

     

    Dans un féérique tableau,

    Le soleil jetait des flots de lumière dorée

    Sur les ballots de paille,

    Un dernier jour d’été somptueux,

    Un automne qui s’annonçait

    Tendre, doux et coloré !

     

    Les jets du soleil couchant s’étiraient

    Dans les mousselines opaques de la nuit,

    Ses rayons obliques pailletaient

    D’une jolie clarté, la surface de l’eau.

     

    Voilé par la dentelle des cirrus, il déclinait

    Dans un panache de rouge !

    La lune, déjà bien en place, 

    Jouait avec les vagues !

    Michelle 

     


    12 commentaires