• Histoire de Bretzel : Une gourmandise Made in Alsace ?

    Pensée du jour:

    Histoire de Bretzel : Une gourmandise Made in Alsace ?

    Bretzel : Une gourmandise Made in Alsace ? Avec un B comme Bretzel ! Dans le dictionnaire amoureux et symbolique de l’Alsace, le Bretzel a sa place de choix ! « E Bretschdel » dit-on en Alsacien ! On rajoute des « a » dans le Haut-Rhin. Maintenant plongeons dans l’Histoire. Cette pâtisserie est typique de l’Alsace, de l’Allemagne du Sud, de l’Autriche et de la Suisse alémanique…

     Une première histoire ferait remonter son origine vers 610 ! Là, un moine italien aurait conçu un pain en s’inspirant de la posture de ses condisciples les bras croisés… Il en fera un pain pour les uns, un petit gâteau pour les jeunes élèves du séminaire pour les autres…

     Le bretzel est aussi le symbole de la corporation des boulangers … 

    « Un boulanger de la cour, originaire de Bouxwiller, se serait fait emprisonner par le roi après avoir mal cuit son pain. Il risquait d’être exécuté. Cependant, la femme du boulanger aurait supplié le roi de laisser à son homme une ultime chance. Ainsi, le roi lui aurait imposé cet ultimatum : le boulanger serait sauvé s’il inventait un pain « au travers duquel le Soleil brillerait trois fois ».

     S’inspirant de la posture de prière de son épouse, il croisa les deux extrémités d’un ruban de pâte, pour reproduire la posture qu’avait adoptée sa femme, formant ainsi trois trous, à travers lesquels le Soleil pouvait briller trois fois…

    Au moment d’enfourner les « bretzels », un chat fit tomber la plaque dans de la saumure… N’ayant plus de temps pour repétrir et cuir, le boulanger le boulanger enfourna les bretzels et les présenta au roi qui tomba sous le charme.


    13 commentaires
  • Bonne et heureuse année


    14 commentaires
  • Anniversaire

    Anniversaire

    Avec vous tous mes amis !

     


    21 commentaires
  • Une petite pause s'impose, je ferais un petit saut le 28 pour mon anniversaire et le 1er pour vous souhaiter une bonne année !

     


    14 commentaires
  • Bon vendredi !

    Pensée du jour:

    La bûche est le dessert de Noël typiquement français. Pâtissière (gâteau roulé nappé de crème), glacée (au lait et au Grand-Marnier), ou en purée de marrons au chocolat, elle présente toujours une forme allongée et circulaire, rappelant ainsi la bûche de bois que l'on fait brûler dans la cheminée pour Noël.

    La bûche de bois

    Quelque soit la tradition et les traditions locales, la bûche devait être grosse et coupée dans un vieux hêtre, un ormeau, un chêne ou un arbre fruitier (essentiellement prunier ou cerisier). En France, on plaçait autant de bûches dans l'âtre que de personnes habitant le foyer. Elles devaient brûler toute la soirée, sans que le feu ne s'éteigne, sinon des malheurs arriveraient dans l'année.


    6 commentaires
  • Bon week end !

    Pensée du jour:

    En 1546 la ville de Sélestat en Alsace autorise la coupe des arbres verts pour Noël, au cours de la nuit de la Saint Thomas, le 21 décembre. Rapidement, la décoration du sapin va se diversifier, et à côté des pommes rouges, apparaissent les roses, symboles de la Vierge, des confiseries et des petits gâteaux ressemblant à des hosties.

    La boule de Noël qui décore les sapins est née à Meisenthal en Moselle : traditionnellement, on y accrochait des pommes mais en 1858, l'hiver fut si rigoureux qu'il n'y eu plus de pommes. Un artisan verrier eut l'idée pour donner quand même un peu de joie à la fête de créer des boules représentant une pomme et d'autres fruits.

    La boule de Noël était née.

    Les boules de Noël de Meisenthal

     Chaque année une nouvelle boule est créée

    Celle de 2018 "Arti"

    Et voici la toute nouvelle, celle de 2019 "Lab"

     


    6 commentaires
  • Bredele de Noël

    Bon jeudi !

    Pensée du jour:

    Nussbredele
    Petits Fours aux Noix

    Ingrédients :

    • 250 g de farine
    • 125 g de sucre
    • 65 g de beurre
    • 50 g de noix moulue
    • 1/2 paquet de sucre vanillé
    • 1/2 paquet de levure chimique
    • 1 œuf

    Préparation :

    Bien mélanger le beurre, le sucre, la noix moulue, l’œuf, la levure chimique et le sucre vanillé .
    Ajouter la farine tamisée.
    Laisser reposer environ 3 heures au frais.
    Abaisser la pâte au rouleau et découper la pâte avec les emporte pièces de toutes formes,
    Badigeonner de jaune d'oeuf battu avec un pinceau les petits gâteaux pour les dorer en surface.

    Cuisson :

    Faire cuire au four à 200°C pendant 20 minutes.

     


    13 commentaires
  • Bon week end !

    Pensée du jour:

    Chez moi


    14 commentaires
  • Bon vendredi !

    Pensée du jour:

     

    BUTTER BREDELE

    Petits Fours au Beurre

      Ingrédients

    • 500 g de farine
    • 250 g de sucre
    • 250 g de beurre
    • 8 jaune d’œufs

     1 jaune d’œuf pour la décoration

     Préparation

     Dresser en fontaine la farine tamisée,
    Ramollir le beurre, ajouter le sucre et les oeufs, bien mélanger le tout.
    Le mettre au milieu de la fontaine de farine et pétrir la masse afin d’obtenir une pâte bien homogène, de consistance assez ferme.
    Laisser reposer la pâte pendant 2 à 4 heures.
    Etaler la pâte à l'aide d'un rouleau à pâtisserie sur un plan de travail fariné et découper des formes variées à l'aide d'emporte pièces.

     Cuisson

     Faire cuire sur une tôle beurrée 5 à 10 minutes au four à 180 °C.

     Décoration

     badigeonner le jaune d’œuf avant la cuisson  


    12 commentaires
  • Bon jeudi !

    Pensée du jour:

     

    La légende des Bredele de Noël

     


    12 commentaires