• Bonne semaine !

    Pensée du jour:

    Je vous emmène en ?????

    Ma fille Leslie et sa petite famille sont en vacances en Californie, (pas de crainte pour les tremblements de terre), ils étaient 3 jours à San Francisco on y va...en photos bien sûr !

    Bay Bridge – à San Francisco.

    Alcatraz

    San Francisco depuis l’île d’Alcatraz 

     Lombard Street – à San Francisco.
    Golden Gate – à San Francisco.
     
     
     

    17 commentaires
  • Méditerranéenne-Hervé Vilar

     

    Méditerranéenne-Hervé Vilar

    Méditerranéenne-Hervé Vilar


    8 commentaires
  • Un peintre,un tableau

    Pensée du jour:

    Un peintre,un tableau

    Un peintre,un tableau

     

     Ma participation au "Tableau du samedi" chez Lady Marianne:

    http://www.ma-chienne-de-vie.com-choix libre

    Albert Bierstadt (7 janvier 1830 - 18 février 1902), est un peintre américain d’origine allemande, connu pour ses paysages de l'Ouest américain. Bierstadt faisait partie de l’Hudson River School, un groupe informel de peintres du XIXe siècle pratiquant une peinture romantique, baignée d’une lumière radieuse.

    Un peintre,un tableau

    Among the Sierra Nevada, California, 1868, Smithsonian American Art Museum, Washington

    Un peintre,un tableau


    11 commentaires
  • Bon vendredi !

    Pensée du jour:

    Comment parler en Alsace-suite

    Prendre une schluck : boire une gorgée. 

    Vient directement de l’allemand.

     

     Par exemple: «viens donc prendre une schluck à la maison!»

    Spritzer: Gicler ou vaporiser 

    Vient de l’allemand «spritzen». 

     

    Exemple: «Quand j’ai ouvert ma Carola rouge, elle m’a spritzé à la figure».

    Être schlass: mou, fatigué. 

    L'expression Provient (peut-être) de l’allemand «schlafen».

     

     Exemple: «Oh je suis schlass aujourd’hui, je ne vais pas aller à la Meinau.»

    Faire un schmoutz: Faire un bisou

     

    Ce terme n’a aucune connotation érotique. Par exemple, une grand-mère disant à sa petite-fille : «tu me fais un schmoutz, schatzele?» (ce dernier mot signifiant lui-même «petit trésor»)

    Manger un schtuck: manger un morceau. 

    Vient de l’allemand Stück.  

     

    Exemple: «Je t’ai fait un kouglof, tu en veux un schtuck?»

    Une schlopp: une pantoufle. 

    Ce mot peut aussi désigner des sandales ou des claquettes. 

     

    Exemple: «On va à la piscine, tu prends tes schlopps?»


    11 commentaires
  • Bon jeudi !

    Pensée du jour:

    Comment parler en Alsace !!!

    Quand on part en vacances, on est souvent confrontés à la barrière de la langue. Et pas besoin de se rendre à l’étranger car la France est riche de divers patois locaux. Je vous propose un guide des expressions les plus utilisées en Alsace.

     Kopfertami: exprime le mécontentement. 

    Ce terme pourrait se traduire par «bordel de merde!» Très vulgaire mais très utilisé. 

     

    Exemple: «Kopfertami, je me suis coupé avec le sécateur en faisant les vendanges à Ribeauvillé!!!»

     Un cornet: sac plastique. 

     Ce mot est utilisé de la même façon que poche dans le Sud-Ouest. 

     

     Exemple: «J’ai mis les saucisses dans le cornet»

    Ou bien? : ponctue certaines fins de phrases pour dire «n’est-ce-pas?». 

     Une expression dérivée de l’allemand «oder?». 

     

    Exemple: «Tu viens bien boire un schnaps à 18h, ou bien?»

    Yo! : à mettre partout, tout le temps. 

    Cette expression exprime la surprise, le mécontentement, le contentement… Mais n'a rien à voir avec le parler banlieue… (dérivé de l’allemand «Ja»). 

     

    Exemple: «-j’ai été viré de mon boulot… Yo! Mais c’est pas vrai!»

    Hopla: Allez

    se dit souvent, un peu comme «vamos» en espagnol. 

     

    Exemple: «Hopla, on prend la voiture et on va se promener dans les Vosges».

    Oyéééé: onomatopée de plainte 

    Cette expression est utilisée comme une sorte de long phonème plaintif. Dérivé également de l’allemand «Ja».

     

    Exemple: «Oyéééé, on m’a volé mon portefeuille»

    A suivre...


    11 commentaires