• Saint Paul

    Dicton du jour:

    À la saint Paul, l'hiver se rompt le cou, ou pour quatorze se le renoue.

    Pensée du jour:

    Souvenirs...ses petites souris

     

    Souris Caramel enrobée de chocolat au lait

    Les petites souris au caramel semi-tendre enrobées de chocolat au lait qu'il faut garder en bouche afin de la faire ramollir. C'est un grand et succulent souvenir. Très connue sous le nom de Souris Mitsy !

    Sous leur robe de chocolat au lait, les Souris cachent un délicieux caramel qui plaît à tous les amateurs de vrai caramel : ceux qui préfèrent le laisser fondre lentement et ceux qui l’attaquent à belles dents. 


    17 commentaires
  • Bonne semaine

    Saint Vincent

    Dicton du jour:

    À la saint Vincent tout dégèle ou tout prend.
    À la saint Vincent cesse la pluie et vient le vent.

    Pensée du jour:

    Un peu d'humour ce lundi !

    Un peu d'humour ce lundi !

    Un peu d'humour ce lundi !

    Un peu d'humour ce lundi !

    Un peu d'humour ce lundi !

    Un peu d'humour ce lundi !

    Un peu d'humour ce lundi !


    17 commentaires
  • Saint Sébastien

    Dicton du jour:

    S'il gèle à la saint Sébastien, l'hiver s'en va ou revient.

    Pensée du jour:

    Un peintre, un tableau

     

    Ma participation au "Tableau du samedi" chez Lady Marianne: 

     http://www.ma-chienne-de-vie.com/    

     Léonide BOURGES – (1838-1909)

    Léonide Bourges, née à Paris le 22 janvier 1838 et morte à Auvers-sur-Oise en 1909, est une artiste peintre française.

    Son père était marchand de tableaux. Léonide Bourges est l'élève de Théodore Frédéric Salmon (1811-1876), de Pierre-Édouard Frère (1819-1886) et de Charles-François Daubigny, qui deviendra son ami. Elle débute au Salon de 1857 avec des natures mortes.

    Sous l'influence de Corot, elle pratique la peinture de plein air et expose des paysages au Salon.

    Elle fait partie du cercle d'amis qui se rencontre le soir au Café de la Station, tenu par Patois à Auvers-sur-Oise avant 1860, en compagnie des Charles-François Daubigny, Jean-Baptiste Corot, Honoré Daumier, Eugène-Stanislas Oudinot de La Faverie, Adolphe-Victor Geoffroy-Dechaume et Jules Dupré. Elle s'installe dans cette ville en 1874 et Daubigny la reçoit sur son bateau Le Bottin. Elle avait son adresse parisienne à Montmartre, au no 54 rue Saint-Georges.

     

    À la mort de son ami Daubigny, elle organise une souscription pour lui élever un monument, elle y participe en vendant les toiles qu'elle possédait de cet artiste.

    Jeune femme au crochet


    14 commentaires
  • Bon vendredi !

    Saint Marius

    Dicton du jour:

    Janvier de glace fait le point, février qui passe le rompt.

     

    Les roudoudous vous aimiez ?

     Le roudoudou est une confiserie en sucre cuit parfumé, coulée dans une petite coquille en plastique, en forme de coquillage. À l'origine, le contenant était une petite boite en bois de la forme d'une boite à camembert miniature. Plus tard, il fut remplacé par un véritable coquillage de praire, puis enfin remplacé par un contenant en plastique en forme de coquillage.

    Les enfants le dégustent en léchant la confiserie collée à l'intérieur de la coquille.

    Succès des années 1950-1970, il est encore produit et vendu de nos jours.

    Les différentes étapes de sa fabrication sont les suivantes :

    les coquillages sont mis sur le marbre sur un lit de sucre ;

    un sirop de sucre est cuit à 150 °C puis il est aromatisé ;

    lorsque le sirop de sucre est prêt, il est versé dans des pots puis transvasé dans les coquillages. La température du sirop de sucre est à 138 °C.

    Le roudoudou est cité par le chanteur Renaud, dans sa chanson Mistral gagnant.


    12 commentaires
  • Saint Pierre

    Dicton du jour:

    Saint Pierre pluvieux est pour trente jours dangereux.

    Pensée du jour:

    Vous en souvenez vous ?

     

     Soucoupe à la poudre

    Un plaisir d'antan avec ces délicieuses soucoupes aux couleurs pastels garnies de poudre de sucre acidulée !  Les soucoupes font parties des bonbons préférés de l'enfance.

    Ce célèbre bonbon recouvert de pain azyme et fourré de poudre, a ravi les fans de friandises acidulées au goût de fruit. 

     


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique