• Bonne semaine à tous !

    Sainte Julie

    À la sainte Julie, le soleil ne quitte pas son lit.

    Pensée du jour:

    ****

    2 abeilles discutent: – J’ai Internet dans ma ruche. – Chouette, donne-moi ton e-miel! 

    ***

    Quelle père est toujours d’accord?

    Le père ok (perroquet)

    ***

    Une coccinelle se rend a la pharmacie.

    Une fois arrivée, elle dit à la pharmacienne: " Bonjour, une lotion contre les points noirs s’il vous plait "

    ***

    Quel poisson n’a pas d’anniversaire?

    Le poisson pas né!

    ***

    Une pou et un moustique font la course qui est-ce qui gagne?

    Le pou bien sûr! Parce qu’il est toujours en tête!

    ***

    2 escargots qui se promènent sur la plage. Soudain ils aperçoivent une limace. L’un d’eux s’exclame alors:

    – Oups, demi-tour, nous sommes sur une plage de nudistes!

    ***

    Il était une fois un explorateur qui tomba devant un lion.
    L’explorateur apeuré dit: – Dieu, faites que ce lion est une pensée Chrétienne.

    Et le lion répondit: – Dieu, bénissez ce repas.

    ***

    Qu’est-ce qu’un taureau avec un string?

    – Une vache folle!

    ***

    Un escargot monte péniblement une très longue côte. il arrive enfin en haut de la montée, il se retourne et dit: "Pfiu… qu’est-ce que j’en ai bavé!"

    ***

    Une poule sort de son poulailler et dit: "brrr, quel froid de canard." Un canard qui passe lui répond: "Ne m’en parlez pas, j’ai la chair de poule."  


    20 commentaires
  • Bon week end !

    Immaculée Conception

    Dicton du jour:

    Jour de l'Immaculée, ne passe jamais sans gelée.

    Pensée du jour:

    Un peintre, un tableau

     ****

    Thème - les petits métiers

    Ma participation au "Tableau du samedi" chez Lady Marianne: 

    http://www.ma-chienne-de-vie.com

    Le Petit Colporteur.

    François Boucher 

    François Boucher, né le 29 septembre 1703 à Paris où il est mort le 30 mai 1770, est un peintre français, représentatif du style rococo. 

     
    Le peintre représente des personnages en costume d’époque, au cœur d’un cadre paysager inspiré de l’Antiquité. Les tissus sont variés et très colorés, traduisant ainsi l’évolution vestimentaire du siècle. Placé au centre du tableau, le colporteur constitue le personnage principal.
    Les deux acheteuses retiennent toute l’attention du peintre et du vendeur. Habillées et coiffées avec soin, leurs visages sont inondés de lumière. 
     
    Vêtu d’un long manteau et de souliers à boucle, le colporteur déballe sa marchandise avec détermination. Il tend un petit flacon qui est saisi avec délicatesse et curiosité par l’une des jeunes filles. Un assistant pose la main sur un tiroir garni d’objets : rubans, éventails et petits sacs de soie qui cachent probablement des tenues affriolantes et des tissus en dentelle.
     
    Le colporteur s’appuie sur l’un des deux coffres, appelés balles, qui comprennent de nombreux tiroirs et des bretelles en cuir permettant de les transporter. Il est aidé par deux jeunes porte-balles. L’un d’eux, placé dans l’ombre, participe à la vente, pendant que le second se repose, accoudé sur une balle, le regard fuyant.
     

    13 commentaires
  • Bon jeudi !

    Saint Nicolas

    Neige à la saint Nicolas donne froid pour trois mois.

    Pensée du jour:

    ****

    Un jour, un paysan demanda à ses enfants d’aller dans les champs pour glaner les épis de blé laissés par les moissonneurs. Les heures passèrent et la nuit les surprit. Ils comprirent très vite qu’ils s’étaient perdus, mais ils continuèrent à marcher...

    Soudain, l’un d’entre eux aperçut une lueur dans le lointain. Ils se dirigèrent dans cette direction et arrivèrent devant une maison isolée dans la campagne. Ils frappèrent à la porte et un homme de forte corpulence leur ouvrit.“ Pourriez-vous nous loger ? demandèrent les enfants.

    - Entrez, entrez, petits enfants, répondit l’homme, je suis boucher et je vais vous donner à souper.”
    A peine étaient-ils entrés que le boucher les tua, les découpa en petits morceaux et les mit dans son saloir.

    Sept ans plus tard, Saint Nicolas passa devant cette maison et demanda à souper.
    “ Voulez-vous un morceau de jambon ?, dit le boucher.
    - Je n’en veux pas, il n’est pas bon!
    - Peut-être une tranche de veau ?
    - Tu te moques de moi, il n’est pas beau ! Du petit salé, je veux avoir, qui est depuis sept ans dans ton saloir !”
    Entendant cela, le boucher s’enfuit en courant.

     

    Le grand saint, alla s’asseoir sur le bord du saloir, il leva trois doigts et les enfants se levèrent tous les trois.


    18 commentaires
  • Bonne semaine à tous !

    Saint

    Dicton du jour:

     Quand secs sont les avants, abondant sera l'an.

    Pensée du jour:

    Le lundi on rit

     ****

    Quelle est la différence entre un crocodile et un alligator ?
    - C'est Caïman la même chose...

    ***

    Quel sont les deux animaux les plus intelligents ?
    Le Cerf et le Veau (cerveau)

    ***

    Que fait une baleine lorsqu'on la chatouille ?
    Elle dit :
    - C'est assez ! J'ai le dos fin !
    Et elle se cache à l'eau...

    ***

    C'est un chien qui rencontre un crocodile.
    Le crocodile dit au chien :
    - Salut, sac à puces !
    Et le chien lui répond :
    - Salut, sac à main !

    ***

    Que fait un crocodile quand il rencontre une superbe femelle ?
    - Il Lacoste ! 

    ***

    C'est deux chiens qui discutent. Il Y en a un qui demande à l'autre :
    - C'est quoi ton nom?
    - C'est ché.
    - Ché? C'est plutot bizarre...
    - Ben pourtant, mon maître me dit tout le temps "Va, cher Ché!". 

    ***

    Alors cet examen demande papa kangourou à sa fille qui rentre de l'école.
    - Pas de problème, c'est dans la poche. 

    ***

    Quel est le genre d'humour que les dindes n'aiment pas?
    réponse : les farces

    ***

    Pourquoi les lapins jouent-ils avec 46 cartes au lieu de 52 cartes?
    Réponse: parce qu'ils ont mangé les trèfles !

    ***

     


    21 commentaires
  • Bon week end !

    Sainte Florence

    Dicton du jour:

    Décembre, le mois de l'Avent, c'est pluie ou vent.
    Décembre aux pieds blancs s'en vient ; An de neige est an de bien.

    Pensée du jour :

    ****

    Ma participation au "Tableau du samedi" chez Lady Marianne: 

    http://www.ma-chienne-de-vie.com

    Thème "Portrait" choix de Gazou

    Lady Agnew of Lochnaw est une peinture à l’huile sur toile de Gertrude Agnew, épouse de Sir Andrew Agnew. . La peinture a été commandée en 1892 et achevée la même année par le portraitiste américain John Singer Sargent. Il mesure 127 × 101 cm 

    Lady Agnew est assise dans une bergère française du XVIIIe siècle et, selon l'historien de l'art Richard Ormond le dossier de la chaise est utilisé comme un "espace incurvé de soutien pour contenir la figure, créant un caractère distinctif et languissant". Sargent la représente dans une pose de trois quarts, vêtue d'une robe blanche avec une ceinture en soie mauve comme accessoire autour de la taille. Le mur derrière elle est drapé de soie chinoise couleur bleue.

      


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique