• Un poème et son auteur

    Ma citation du jour:

    Un poème et son auteur

    Ma participation à "Mardi poésie" chez Lady Marianne: http://www.ma-chienne-de-vie.com/ 

    Magie de la nature: Maurice Rollinat (1846-1903)

    Béant, je regardais du seuil d'une chaumière
    De grands sites muets, mobiles et changeants,
    Qui, sous de frais glacis d'ambre, d'or et d'argent,
    Vivaient un infini d'espace et de lumière.

    C'étaient des fleuves blancs, des montagnes mystiques,
    Des rocs pâmés de gloire et de solennité,
    Des chaos engendrant de leur obscurité
    Des éblouissements de forêts élastiques.

    Je contemplais, noyé d'extase, oubliant tout,
    Lorsqu'ainsi qu'une rose énorme, tout à coup,
    La Lune, y surgissant, fleurit ces paysages.

    Un tel charme à ce point m'avait donc captivé
    Que j'avais bu des yeux, comme un aspect rêvé,
    La simple vision du ciel et des nuages !

    « Ballade à BergheimMon poème »

  • Commentaires

    7
    Dimanche 20 Août 2017 à 05:24

    Coucou je reprends mes bonnes habitudes

    je te souhaite un agréable dimanche

    6
    Mardi 15 Août 2017 à 12:23
    5
    Mardi 15 Août 2017 à 09:09
    LADY MARIANNE

    quelle imagination pour ce rêveur-
    un très beau poème- je découvre-
    merci ! bon 15 aout- bisous-

    4
    Mardi 15 Août 2017 à 09:03

    Bien la citation ,et beau poème ,bon 15 août bisous

    3
    Mardi 15 Août 2017 à 07:52

    Un très beau poème !!

    Bonne journée, bisous

    2
    Mardi 15 Août 2017 à 07:49

    Un beau poème Michelle ! bon 15 août gros bisous Rozy

    1
    Mardi 15 Août 2017 à 02:47

    Ce Maurice écrit vachement bien je le cite souvent en lui empruntant des lignes ! Bisous dans ma nuit ou le tonnerre gronde ouf on a eu si chaud hier, même trop 37° un peu de fraîcheur va faire du bien !

    bon mardi ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :