• Anecdote sur une oeuvre d'art

    "Ras-le-bol des critiques"

    Où l'on découvre des jeunes femmes pas assez gracieuses.

     

    1763, Paris. Sous les yeux de ses assistants ébahis, Carle Van Loo, premier peintre du roi, détruit son propre tableau ! Armé d'un couteau à mélanger les couleurs, il aurait lacéré sa toile.
    Elle représente trois jeunes femmes nues s'offrant au regard du spectateur. Mais pourquoi tant d'acharnement à les faire disparaître ?

    Van Loo revient alors du Salon du Louvre, où il a présenté Les Trois Grâces. Il est traditionnel de représenter ces trois divinités seulement vêtues d'un voile transparent. Elles symbolisent la séduction, la beauté et la fécondité. Le sujet n'était donc pas très risqué !

    Carle Van Loo, Esquisse préparatoire pour Les Trois Grâces, vers 1763, huile sur toile, 58 x 46 cm, Los Angeles County Museum of Art, Los Angeles

    Mais il avait oublié un détail... Depuis le début du XVIIIe siècle, le public vient au Salon pour le plaisir de critiquer les œuvres qui s'y trouvent. Et il s'acharne contre le pauvre Van Loo !

    Les visiteurs trouvent que son tableau manque de dynamisme et de naturel, que les têtes des Grâces sont trop communes... La maîtresse du roi, elle-même, Madame de Pompadour, s'exclame avec dédain devant le tableau : "Ça, des Grâces ?"

    Carle Van Loo, Esquisse préparatoire pour Les Trois Grâces, vers 1763, huile sur toile, 58 x 46 cm, Los Angeles County Museum of Art, Los Angeles. Détail de l’œuvre

    Or Van Loo est obsédé par la perfection. Vexé et humilié, il retire son tableau de l'exposition et le détruit. Puisque c'est ainsi, il va tout reprendre !
    Pendant deux ans, il peint de nouveau le même sujet jusqu'à... en mourir. Selon le philosophe Diderot : "Ces Grâces ont accéléré sa fin."

    Dommage, car la nouvelle version du tableau est accueillie avec bien plus d'indulgence au Salon de 1765 !

    Carle Van Loo, Les Trois Grâces, deuxième version de 1765, huile sur toile, Château de Chenonceau

    « Citations sur la pluieBonne fête à tous les Papas »

  • Commentaires

    11
    Samedi 18 Juin 2016 à 17:18

    Bonjour Mamykool

    Je trouve le premier tableau bien beau !

    Ah la la les critiques parfois sont tellement faciles .

    Je te souhaite un agréable week-end.

    Gros bisous

    10
    Samedi 18 Juin 2016 à 14:03

    ...ah la la , les goûts et les couleurs...!

    Bon w-end, bises de Mireille du sablon

    9
    Samedi 18 Juin 2016 à 13:33

    Merci pour toutes ces explications. J'aime bien les deux tableaux, le premier pour le flou et la douceur des couleurs, le second pour sa luminosité et la grace des mouvements.

    bon week-end en espérant le soleil. Bisous

    8
    Samedi 18 Juin 2016 à 12:38

    J'aime bien les deux !!! Merci Mamykool ! bon WE ! bisous !

    Ce matin un beau soleil et pppffff çà y est retour de la flotte ! zut !

    bisous ! 

    7
    Samedi 18 Juin 2016 à 11:53
    covix

    Bonjour, 

    Ne faut-il pas laisser couler l'eau sous les ponts, après tout, ce ne sont pas les critiques qui exposent.

    J'aime bien les deux, la douceur du premier tableau et l'accentuation des couleurs dans le second met d'avantage en valeur les personnages féminin.

    Bonne fin de semaine

    Bises

    6
    Samedi 18 Juin 2016 à 11:18

    bon week end et bisous! Sylvie

    5
    Samedi 18 Juin 2016 à 10:22

    Je préfère le premier tableau ,bonne journée bisous

     

    4
    Samedi 18 Juin 2016 à 08:55
    LADY MARIANNE

    ha ces artistes insatisfaits !!
    une belle participation pour le tableau du samedi-
    je prends ton lien-
    bisous-

    3
    Samedi 18 Juin 2016 à 07:51

    Moi en tableau je les regarde quand ça me plait mais je ne critique pas n'y connaissant rien en peinture.

    Par contre j'aime bien les nus , j'en ai même fait un en canevas

    Bonne journée, bisous 

    2
    Samedi 18 Juin 2016 à 07:04

    Bonjour Michelle, c'est dur les critiques !! il faut les accepter !!

    Je les trouve belles avant et après !!

    Bon samedi gros bisous Rozy

    1
    Samedi 18 Juin 2016 à 06:29

    Elles ont fait un régime et sont devenues moins grasses les grâces sur son second tableau plus lumineux aussi mais j'aimais bien le premier où les pauses des grâces étaient plus naturelles. Bon week-end. Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :