• Un conte de printemps

    Bon jeudi !

    Sainte Gladys

    Dicton du jour:

    De mars la verdure, mauvaise augure.

    Pensée du jour:

    Un conte de printemps

     

    ****

    Le frêne.

    Dès que la neige commence à fondre et que le soleil réchauffe la terre, les habitants de la forêt célèbrent la venue du printemps. Les jacinthes et les jonquilles se mettent à fleurir, dans leur jolie robe bleue, rose ou jaune. Les oiseaux sortent de leur nid et chantent gaiement en voletant de branche en branche. Les loirs se réveillent et sortent du long engourdissement de l'hiver.

    Les arbres aussi se préparent. Ils revêtent leur nouvelle parure pour être élégants lors de cette grande fête.Les plus impatients et les premiers à bourgeonner sont les saules et les joncs qui poussent au bord de l'eau. Ainsi, ils peuvent se mirer à loisir et jouer les dandies. Puis viennent les bouleaux au corps mince et élancé comme celui des danseuses. Leur feuillage argenté les distingue des autres arbres; on dirait des jeunes filles poudrées impatientes d'aller valser.

    Il fallut un peu plus de temps au vieux chêne centenaire pour se préparer. Il hésita longtemps avant de choisir la tenue qui le flatterait le plus. Enfin, il se fit faire par un tailleur habile un feuillage dentelé, qui le faisait ressembler à un respectable académicien.

    Il n'y a qu'un arbre qui ne s'était occupé de rien. Il continuait à dormir, comme si la neige tombait encore, ou que le brouillard régnait en maître. C'était le frêne, que n'avaient réveillé ni le gazouillis des oiseaux, ni le bourdonnement des abeilles. Il continua même à dormir lorsque la douce pluie de mars entreprit de rafraîchir la forêt. Il fallut que la brise tiède aille chercher du renfort auprès d'un vent énergique pour que le frêne sorte de sa léthargie. Alors, il ouvrit timidement un œil, et s'étonna de voir, tout autour de lui, les arbres qui avaient verdi.

    Déjà ? Nous sommes au printemps ?

    Et oui, grand paresseux ! répondirent les bouleaux.

    Nous sommes tous prêts, habillés, pomponnés. Dépêche-toi, ou tu ne trouveras rien à te mettre. Tu ne peux pas rester ainsi, nu comme un ver !

    Et les bouleaux se mirent à rire, bientôt suivis par les joncs et le chêne.

    Alors le frêne, de peur de ne rien trouver, se prépara à la va-vite. Tellement vite, qu'il ne prit pas le temps de faire des essayages, ni même de choisir des feuilles à sa taille. Elles étaient petites, peu découpées et le feuillage n'était pas assez touffu pour dissimuler sa nudité.

    Les joncs, les bouleaux et le chêne se moquèrent de lui :
    On dirait que tu n'es qu'à moitié habillé !
    Il te manque des feuilles ! On aperçoit ton tronc et presque toutes tes branches !
    Hou ! Hou ! Il est presque nu !

    Mécontent, le frêne reconnut que sa tenue laissait à désirer. Aussi, il résolut de se débarrasser très vite de ses feuilles lorsque viendrait l'automne.

    Et en effet, à la fin de l'été, au moment où les jours raccourcissent, mais alors que le soleil est encore chaud et que les vendanges commencent à peine , le frêne s'impatienta.

    Est-ce l'automne ? Ne sentez-vous pas souffler le vent du nord ?

    Attends un peu, lui répondirent les autres arbres.Laisse-nous profiter encore du beau temps, et de notre belle parure. L'hiver est si long, nous aurons si froid, et plus de feuillage pour nous tenir chaud.

    Mais le frêne s'en moquait. Au contraire ! Trop content de se défaire de son vêtement raté, il perdit toutes ses feuilles et se dressa tout droit dans la forêt, attendant l'hiver. Autour de lui, les joncs, les bouleaux et le chêne luttaient de toutes leurs forces contre la bise pour garder le plus longtemps possible toutes leurs feuilles.

    Mais le frêne, étourdi, n'avait tiré aucune leçon de son expérience. L'année suivante, à la fin de l'hiver, il dormait encore et il oublia de se préparer à temps. Encore une fois, il resta mal habillé tout l'été, et fut le premier à se déshabiller lorsque les jours raccourcirent.

     

     

        

    « La légende de la primevèreTraditions de Pâques en Alsace »

  • Commentaires

    15
    Evy
    Jeudi 29 Mars à 21:23

    Jolie conte je fait un défi justement sur tout ce qui est contes légendes et mythes si tu veut y participer c'est avec plaisir bonne soirée bisous

    http://plume-de-poete.over-blog.com/2018/03/defi-n-7-theme-contes-legendes-mythes.html

    14
    Jeudi 29 Mars à 19:49
    Septsup

    mais que j aime que l on me raconte des histoires... merci gros bisous

    13
    Jeudi 29 Mars à 18:02

    Très joli conte sur les arbres ici le soleil a brillé et nous avons pu profiter de ses premiers rayons dans la cour;

    Bises

    12
    Jeudi 29 Mars à 17:50

    bonsoir Michelle , j'aime lire ces dictons et pensées du jour   et là ton conte  ah oui ...  que c'est beau à lire 

    et tous ces dialogues entres les arbres  ! j'aime 

    belle soirée  a+

    11
    Jeudi 29 Mars à 12:58

    Bonjour Mamykool

    C'est beaux les frênes.

    C'est un joli conte que tu partage ,merci.

    Je viens te dire bonjour ,et cela avec le soleil qui c'est montrer ce matin ,un peut bien pâle mais ça va mieux que hier et avant hier ,cela remonte le moral un peut même s'il n'est pas au top.

    J'espère que tu va bien et que tu as aussi meilleur temps.

    Bisous et bonne après midi .kettyn.

    10
    Jeudi 29 Mars à 11:11

    bonjour, passe une douce journée bisous

    9
    Jeudi 29 Mars à 10:42

    Bonjour Mamykool

    C'est un bien joli conte que je découvre , merci pour le partage .

    Je te souhaite une excellente journée.

    Gros bisous

    8
    Jeudi 29 Mars à 10:38

    Bonjour Michelle, j'aime bien ce conte !!!

    Retour du soleil aujourd'hui après 3 jours de pluie...

    Gros bisous 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Jeudi 29 Mars à 09:44

     

    Kikou Mamy Kool,

     

    La journée s’annonce plus belle qu’hier, le soleil montre le bout de son nez .

    Un joli conte.

     

    Passe un bon jeudi, gros bisous,

     

    Nadine

     Résultat de recherche d'images pour "JEUDI"

    6
    Jeudi 29 Mars à 09:35
    LADY MARIANNE
    un joli conte que je ne connais pas du tout !! bisous du jeudi gris-
    5
    Jeudi 29 Mars à 09:18

    Bonjour MamyKool

    Et oui le printemps nous apporte toute ces fleurs et c'est agréable, il ne manque que le soleil

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    4
    Jeudi 29 Mars à 08:00

    Très joli conte sur un cet arbre !!!

    Bonne journée, bisous

    3
    Jeudi 29 Mars à 07:22

    ...joli conte, la nature aussi a ses petits secrets!

    Bises du jour,

    Mireille du sablon

    2
    Jeudi 29 Mars à 06:33

    Bonjour Mamykool et merci pour ce très joli conte !

    Bisous !

    1
    Jeudi 29 Mars à 06:21

    j'ai deux frênes ici, ils dorment longtemps c'est bien vrai ... oui, mais ce sont les derniers à perdre leurs feuilles en automne .. alors, c'est bien aussi !!! et puis au printemps il laisse cette belle lumière passée très longtemps .. et son feuillage est tellement beau il faut le dire .. Enfin tu l'as compris j'aime mes frênes ♥ le plus grand à 4 troncs qui commencent du sol on dirait un saule pleureur tellement qu'il est beau ♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :