• Bon vendredi !

    Pensée du jour:

    Toucher du bois porte chance

    Le fait de toucher du bois par superstition est attesté dès l’Antiquité. A cette époque, les Grecs pensaient en effet que les arbres étaient sacrés, et tout particulièrement les chênes. Cette croyance résultait du fait que ces arbres, de par leur grande taille, attireraient davantage la foudre. Or, les Grecs considéraient les éclairs comme la manifestation de Zeus, le dieu suprême dans leur mythologie. Au fil du temps, la relation entre le bois des arbres et la chance s’est progressivement transmise aux Romains et aux Gaulois.

     

    Ces religions ne sont plus pratiquées depuis longtemps mais il n’est pas rare, à l’avènement de nouvelles croyances, que celles-ci s’approprient les coutumes des cultes qu’elles remplacent. Ainsi, les chrétiens ont lié le fait de toucher du bois à la croix sur laquelle Jésus est mort avant de ressusciter. Toucher du bois est donc devenu un moyen de demander à Dieu d’exaucer ses prières.


    13 commentaires
  • Bon jeudi !

    Pensée du jour:

    Trouver un trèfle à 4 feuilles est signe de bonheur et chance

    Le trèfle à quatre feuilles est une mutation peu fréquente du trèfle blanc qui est l’espèce la plus commune. Tellement rare qu’il  y a :

    seulement une chance sur 10.000 de trouver dans la nature un trèfle à quatre feuilles.

    Comme vous le savez ce trèfle particulier est considéré en Occident comme un porte-bonheur.

    Selon une autre légende païenne, chaque feuille a un sens. La première apporterait la renommée, la deuxième la richesse, la troisième l’amour et la quatrième la santé.

    Mais dans la tradition chrétienne chaque feuille correspond plutôt à une vertu. La première feuille est pour l’espérance, la seconde est pour la foi et la troisième est pour la charité ; la quatrième feuille serait donc pour la chance. On dit aussi qu’il serait à l’image de Dieu : une seule plante avec de trois lobes, représentant le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

     

    Mais malgré ces explications théologiques c’est plus probablement la rareté du trèfle à quatre feuilles qui a tout simplement fait sa réputation comme porte-bonheur.


    14 commentaires
  • Bon vendredi !

    Pensée du jour:

     Le pain à l’envers sur la table apporte malheur dans la maison.

     

    Il faut remonter au Moyen Âge pour trouver l’origine de cette superstition. À cette période, les exécutions des condamnés se déroulaient sur les places pendant les jours de marché et vers midi. Ces mises à mort étaient publiques et attiraient une foule nombreuse. Le spectacle était gratuit et terriblement angoissant.

    Le bourreau était aussi craint et respecté que haï. Personne ne s’approchait de lui. Tout le monde avait peur et les boulangers rechignaient à le servir. Il fallut un décret royal pour obliger les boulangers à mettre de côté un pain pour le bourreau, les jours d’exécution.

    Alors, par contestation et pour marquer la différence, les boulangers prirent l’habitude de retourner le pain du bourreau sur leur étal.

    C’est l’origine de la superstition qui consiste à croire qu’un pain mis à l’envers sur la table apporte le malheur et laisse entrer le diable dans la maison.

    Le pain était et a toujours été un aliment essentiel dans la nourriture des Français.

    C’est pourquoi certaines personnes par respect du pain et aussi pour conjurer le sort faisait une croix sur le pain avec le pouce ou avec le couteau avant de couper les tranches. La croix rappelant le sacrifice de Jésus Christ (pour les Chrétiens).



    16 commentaires
  • Bon jeudi !

    Pensée du jour:

    Êtes-vous triskaïdékaphobe ? C’est-à-dire, souffrez-vous de la peur du nombre 13 ? Ce nombre est souvent associé au malheur, même si on accorde peu de crédit en France à cette superstition aux origines floues.

    Aussi improbable que cela puisse paraître, c’est tout simplement parce qu’il suit le nombre 12 que le nombre 13 porte malchance. Le 12 est en effet considéré comme un nombre parfait : les 12 divinités de l’Olympe, les 12 constellations du zodiaque ou encore les 12 travaux d’Hercule sont autant de situations qui confèrent au nombre une dimension parfaite et sacrée, une symbolique de la complétude. S’y ajoutent les 12 mois de l’année, les 12 heures du jour et 12 heures de la nuit… Autant d’occurrences de ce chiffre qui en font un marqueur important. Et puisque 13 suit 12 de 1 seulement, il est au-delà de la complétude : il est jugé peu fiable et opposé au divin, et par extension maléfique.

     

    La superstition vis-à-vis du nombre 13 trouve ses origines dans la religion chrétienne : il est lié à la Cène, lorsque les douze Apôtres se réunissent autour de Jésus. Judas, le traître, porte le nombre d’apôtres à treize. Dès lors le nombre maudit est associé aux affres de Jésus.

    La Cène, de Léonard de Vinci (1495)


    14 commentaires
  •  

    Le couteau

    - En France, il ne faut jamais croiser deux couteaux ou un couteau et une fourchette sur une table; le malheur rentrerait dans la maison. En revanche il est bon de les croiser sur une fenêtre, à l'extérieur de la maison, afin qu'elle soit protégée des mauvais esprits.
    - Si vous souffrez de maux d'estomac, placez deux couteaux en croix sur votre ventre afin que la maladie s'éloigne.
    - Un couteau au tranchant exposé porte malheur, sauf en Bretagne où il annonce une union.
    - Vous ne devez jamais offrir ou accepter de recevoir en cadeau des couteaux. L'amitié sera brisée, à moins que vous donniez une pièce de monnaie en échange.
    - Faire tomber un couteau annonce une visite dans la journée.
    - En Angleterre, pour savoir si on aura de la visite, on prend un couteau sur la base duquel on pose le majeur et l'index. En remontant vers la pointe on fait d'abord passer le majeur sur l'index (il vient), puis on replace l'index à côté du majeur (il ne vient pas), et ainsi de suite jusqu'à la pointe.
    - Si vous souhaitez dormir tranquille, placez un couteau sous votre matelas. Ainsi vous n'aurez plus de cauchemars.

     

     Joyeux Anniversaire à mon petit fils Sébastien, 19 ans aujourd'hui

    Les superstitions/fin


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique