•  

    Le couteau

    - En France, il ne faut jamais croiser deux couteaux ou un couteau et une fourchette sur une table; le malheur rentrerait dans la maison. En revanche il est bon de les croiser sur une fenêtre, à l'extérieur de la maison, afin qu'elle soit protégée des mauvais esprits.
    - Si vous souffrez de maux d'estomac, placez deux couteaux en croix sur votre ventre afin que la maladie s'éloigne.
    - Un couteau au tranchant exposé porte malheur, sauf en Bretagne où il annonce une union.
    - Vous ne devez jamais offrir ou accepter de recevoir en cadeau des couteaux. L'amitié sera brisée, à moins que vous donniez une pièce de monnaie en échange.
    - Faire tomber un couteau annonce une visite dans la journée.
    - En Angleterre, pour savoir si on aura de la visite, on prend un couteau sur la base duquel on pose le majeur et l'index. En remontant vers la pointe on fait d'abord passer le majeur sur l'index (il vient), puis on replace l'index à côté du majeur (il ne vient pas), et ainsi de suite jusqu'à la pointe.
    - Si vous souhaitez dormir tranquille, placez un couteau sous votre matelas. Ainsi vous n'aurez plus de cauchemars.

     

     Joyeux Anniversaire à mon petit fils Sébastien, 19 ans aujourd'hui

    Les superstitions/fin


    9 commentaires
  • Le sel

    - Renverser du sel sur la table est encore considéré, de nos jours, comme un mauvais présage. Heureusement, il suffit de prendre une pincée de sel renversé et de la jeter par-dessus son épaule pour conjurer le mauvais sort !
    - Au Moyen Age, le sel conjurait le mauvais sort: il fallait en mettre dans les coins de chaque pièce d'une maison.
    - Pour les Danois, faire tomber du sel provoque la chance.
    - En Espagne, du sel trouvé dans le lit conjugal indique un conflit.
    - Pour connaître le sexe de votre futur enfant, mettez du sel sur votre poitrine. S'il fond, ce sera une fille, sinon ce sera un garçon.
    - Si vous n'en avez plus, n'en demandez pas à votre voisin, cela porte malheur.

     


    10 commentaires
  •  

    Le numéro 13

    - Dans le tarot, la lame 13 n'a pas de nom. Certains y voient la mort, d'autres la renaissance.
    - En Babylonie le 13ème mois d'une année bissextile s'apparentait au corbeau, animal maléfique.
    - Etre 13 à table annonce la disparition de l'un des convives présents.




    - Pour les chrétiens, le 13 évoque Judas lors de la cène.
    - Aux Etats-Unis vous n'aurez jamais la chambre d'hôtel n°13, elle n'existe pas.De même vous ne dormirez jamais au 13ème étage et vous ne vous installerez jamais à bord d'un avion dans siège portant ce chiffre.
    - Les Indiens du Mexique voyaient dans le 13 la marque du temps.
    - Dans la tradition hébraïque, le 13 est associé à la métamorphose, symbole de chance. Ainsi, il est souvent considéré comme un porte-bonheur.

     


    11 commentaires
  • Le trèfle

    - Le trèfle lié à l'Irlande et à son saint patron saint Patrick symbolise la conscience de ce peuple.
    - Il est aussi synonyme de chance et d'argent.
    - La rareté du trèfle à quatre feuilles a fait sa renommée et créé son sens. Pourtant, c'est sur les tombes que l'on portait du trèfles, sans doute afin de dynamiser l'âme du défunt.
    - Pour le Grec Sophocle, cette plante renfermait un venin terrible alors que, pour le Romain Pline, elle devenait l'antidote à la morsure de serpent.

    Trèfle Superstition

    - Si les feuilles du trèfles s'élèvent, l'orage grondera bientôt.
    - La magie s'en servait pour créer des filtres d'amour.
    - Si vous trouvez un trèfle à quatre feuilles et le glissez dans la poche de l'être convoité, il ne pourra vous résister.
    - En Angleterre , le trèfle à cinq feuilles vous permettra de gagner gros à la loterie; mais aux Etats-Unis, il vous portera malheur.
    - Si vous glissez un trèfle sous votre lit ou votre oreiller, aucun fantôme ne viendra jamais troubler votre sommeil.

     


    13 commentaires
  • Le chat

    - En Egypte, le chat et la divinité Bastet, la chatte, sont des figures positives. Les cendres d'un chat incinéré après sa mort chassaient les mauvais esprits. Les enfants portaient une représentation de l'animal en médaillon autour du cou pour éviter tout danger.
    - En Occident, le chat évoquait à la fois l'hypocrisie et la sournoiserie.
    - Le chat noir était réputé pour être le compagnon des sorcières et du diable.
    - Croiser un chat en Perse, dans le monde arabe ou en France annonçait un grand malheur.
    - En Turquie, il présageait une dispute.
    - Les Américains n'aiment pas voir un chat le matin, signe d'une mauvaise journée.
    - En Chine, il préservait des mauvais esprits; au Cambodge, sa venue signifiait le retour de la pluie après la sécheresse.
    - Les Africains estiment qu'il est le seul animal refusant une alliance avec le mal.
    - En Angleterre, avoir un chat en motifs imprimés sur ses vêtements favoriserait la chance.

     


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique