• Un poème et son auteur

    Bon mardi !

    Ma citation du jour:

    Un poème et son auteur

    Ma participation à "Mardi poésie" chez Lady Marianne: http://www.ma-chienne-de-vie.com/ 

    Mer montante
    José-Maria de HEREDIA
     

    Le soleil semble un phare à feux fixes et blancs.
    Du Raz jusqu’à Penmarc’h la côte entière fume,
    Et seuls, contre le vent qui rebrousse leur plume,
    A travers la tempête errent les goélands.

    L’une après l’autre, avec de furieux élans,
    Les lames glauques sous leur crinière d’écume,
    Dans un tonnerre sourd s’éparpillant en brume,
    Empanachent au loin les récifs ruisselants.

    Et j’ai laissé courir le flot de ma pensée,
    Rêves, espoirs, regrets de force dépensée,
    Sans qu’il en reste rien qu’un souvenir amer.

    L’Océan m’a parlé d’une voix fraternelle,
    Car la même clameur que pousse encor la mer
    Monte de l’homme aux Dieux, vainement éternelle.


    15 commentaires
  • Bon mardi !

    Ma citation du jour:

    Un poème et son auteur

    Ma participation à "Mardi poésie" chez Lady Marianne: http://www.ma-chienne-de-vie.com/ 

    Bêtise de la guerre

    Victor Hugo (1802-1885)

    Ouvrière sans yeux, Pénélope imbécile,
    Berceuse du chaos où le néant oscille,
    Guerre, ô guerre occupée au choc des escadrons,
    Toute pleine du bruit furieux des clairons,
    Ô buveuse de sang, qui, farouche, flétrie,
    Hideuse, entraîne l'homme en cette ivrognerie,
    Nuée où le destin se déforme, où Dieu fuit,
    Où flotte une clarté plus noire que la nuit,
    Folle immense, de vent et de foudres armée,
    A quoi sers-tu, géante, à quoi sers-tu, fumée,
    Si tes écroulements reconstruisent le mal,
    Si pour le bestial tu chasses l'animal,
    Si tu ne sais, dans l'ombre où ton hasard se vautre,
    Défaire un empereur que pour en faire un autre ?


    14 commentaires
  • Mon poème

    Ma pensée du jour:

    Mon poème

    Dans une ambiance champêtre,

    A flanc de montagne, le petit train

    S'achemine a une allure paisible.

    A bord, s'élève un doux refrain...

    "Un p'tit train s'en va dans la campagne"...

    Les passagers chantonnent avec entrain !

    La vue plongeante sur la vallée

    Où l'on aperçoit quelques marmottes,

    Des troupeaux et leurs bergers,

    Un paysage à couper le souffle !

    La locomotive crache ses volutes,

    En bas, un lac brille de ses reflets,

    Un décor de charme pour les touristes,

    Émerveillés par tant de beauté !

    Michelle

    Mon poème


    14 commentaires
  • Un poème et son auteur

    Bon mardi !

    Ma pensée du jour:

    Un poème et son auteur

    Ma participation à "Mardi poésie" chez Lady Marianne: http://www.ma-chienne-de-vie.com/ 

    Anna de Noailles  1876/1933.

    VOYAGES

    Un train siffle et s'en va, bousculant l'air, les routes,
    L'espace, la nuit bleue et l'odeur des chemins ;
    Alors, ivre, hagard, il tombera demain
    Au cœur d'un beau pays en sifflant sous les voûtes.

    Ah ! la claire arrivée au lever du matin !
    Les gares, leur odeur de soleil et d'orange,
    Tout ce qui, sur les quais, s'emmêle et se dérange,
    Ce merveilleux effort d'instable et de lointain !

    - Voir le bel univers, goûter l'Espagne ocreuse,
    Son tintement, sa rage et sa dévotion ;
    Voir, riche de lumière et d'adoration,
    Byzance consolée, inerte et bienheureuse.

    Voir la Grèce debout au bleu de l'air salin,
    Le Japon en vernis et la Perse en faïence,
    L'Égypte au front bandé d'orgueil et de science,
    Tunis, ronde, et flambant d'un blanc de kaolin.

    Voir la Chine buvant aux belles porcelaines.
    L'Inde jaune, accroupie et fumant ses poisons,
    La Suède d'argent avec ses deux saisons,
    Le Maroc, en arceaux, sa mosquée et ses laines…

    ( Anna de NOAILLES )

    12 commentaires
  • Ma pensée du jour:

    Un Royaume de Paix !

     

    Par delà l'ouatée blanc des nuages,

    Dans l'étendue bleue du ciel,

    Un paradis de paix rayonne

    Où, dit on, la vie est éternelle !

    En ce jour, de cet autre monde,

    Nous vient, une douce ritournelle.

    Les anges aux voix cristallines

    Jouant du violoncelle,

    Entourés de la grande ronde

    De ceux, qui partis, nous rappellent

    Que ce jour n'est pas triste,

    Que, sur cette musique spirituelle

    Ils sont en paix dans un joli royaume.

    Michelle

     


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique