•  

    En Lorraine

    Bon mardi !

    Les toutes premières décorations en forme de boule de Noël étaient constituées de fruits (pommes, oranges ...) auxquels on ajoutait des petits motifs en papier et des hosties non consacrées.

    La boule de Noël multicolore d'aujourd'hui ne rappelle-t-elle pas les fruits des premières décorations ?

    En tout cas, il paraît qu'à la suite d'une mauvaise récolte de pommes en Alsace, un verrier de Strasbourg eut l'idée de les remplacer par des boules de verre ! L'idée plut tellement qu'un artisanat se développa.

    Dans les années 1830, à Lauscha (Allemagne) on produisait des "kugels" (boules de verre) qui étaient destinées à protéger la maison des mauvais esprits.

    Au milieu du XIXe siècle, ce sont les boules de Lorraine et de Bohême qui furent les plus appréciées. Les boules étaient en verre soufflé et peintes à la main.

    • Quant aux friandises (bonbons, confiseries, fruits secs ...) elles ne mirent pas longtemps pour faire leur entrée dans les décorations.

      Jusque dans les années 1950 c'est l'Allemagne et les pays d'Europe de l'est qui restent le coeur de production des ornements d'art. Les artisans travaillaient de nombreux matériaux comme le verre soufflé, filé, moulé, le métal, la cire et le bois. On fabriquait aussi des petits personnages en coton, des cheveux d'anges métalliques (origine lyonnaise).

      La boule de Noël qui décore les sapins est née à Meisenthal en Moselle.
    • Traditionnellement, on y accrochait des pommes mais en 1858, l'hiver fut si rigoureux qu'il n'y eut plus de pommes. Un artisan verrier eut l'idée pour donner quand même un peu de joie à la fête de créer des boules représentant une pomme et d'autres fruits.

      La boule de Noël était née. 

     

     

    En Lorraine

     


    12 commentaires
  • Bonne semaine à tous !

    Les illuminations et le marché de Noël à Haguenau

     
     
     
     

    18 commentaires
  •  

    Bon week end !

    Strasbourg, capitale de Noël !

    Dès la fin novembre, la ville endosse ses habits de lumière et convie à une flânerie féérique et gourmande.


    Comme chaque année, c'est un nouvel enchantement. Du 29 novembre au 31 décembre, Strasbourg passe en mode Noël et propose un programme festif avec une douzaine de marchés à arpenter. Au menu, dans toute la cité, de nombreux chalets, des giboulées de boules colorées et des avalanches de santons. La balade est grandiose en particulier dans la Grande Ile, son coeur historique classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

     


    Ce marché de Noël est l'un des plus ancien de France, il a vu le jour en 1570. Ici pas de babiole made in China, mais des objets traditionnels par milliers. C'est quand la nuit tombe que la magie s'installe vraiment sur la ville. Les décorations subliment les monuments, les odeurs d'épices et de cannelle taquinent les narines et les chants résonnent dans les églises, en particulier dans la cathédrale Notre-Dame, joyau de l'art gothique.

    La place Gutenberg accueille un marché de Noël aux couleurs de la Croatie, invitée d'honneur cette année et sur la place Kléber, majestueusement, trône le gigantesque sapin de 30 mètres de haut, car la tradition du sapin de Noël trouve son origine dans la région ! Aujourd'hui les boules ont remplacées les fruits, car au Moyen Age on lu décorait de pommes, mais au pied de cet arbre, les choeurs s'élèvent toujours vers le ciel.

     

     


    18 commentaires
  • Bon vendredi !

    Schwowebredele ou petits gâteaux aux amandes

    Ingrédients (8 personnes):

    pour 50 petits biscuits environ :
    250 gr de sucre en poudre, 1 oeuf + 1 jaune, 125 gr de beurre, 250 gr de farine, 125 gr de poudre d'amandes, 1/2 cuil à café de cannelle, 1 cuil à café de kirsh

    Préparation:

    Mélanger le sucre, le beurre fondu, la poudre d'amandes, l'oeuf, la cannelle et le kirsh.

    Bien travailler la pate à la cuillère en bois puis incorporer la farine.

    Faire une boule et la mettre au frais minimum 1 heure.

    Préchauffer votre four à 180 °c

    Abaisser la pâte et avec des emportes-pièce en forme d'étoile, lune, sapin etc, faire des petits biscuits.

    les cuirent de 5 à 10 minutes. vos biscuits doivent etre bien doré.


    15 commentaires
  • Bon jeudi !

    Zimtsterne ou étoile à la cannelle

    Ingrédients
    • 275 g de poudre d’amande brune
    • 250 g de sucre en poudre
    • 2 blancs d’oeufs (soit 60 g)
    • 15 g de cannelle
    • 2 cuil. à soupe de jus de citron (ou de kirsch)
     Préparation :
     
    Battez les blancs d’oeufs en neige ferme
     
    Puis ajoutez, peu à peu, le sucre tout en continuant de battre quelques minutes
     
    Prélevez une tasse de cette neige pour le glaçage final
     
    Dans le reste de blancs battus, incorporez les amandes, la cannelle, le jus de citron ou le kirsch et formez une boule
     
    Poudrez votre plan de travail de sucre cristallisé et abaissez la pâte sur 1 cm d’épaisseur, puis découpez des petites étoiles avec un emporte-pièce (trempez celui-ci régulièrement dans de l’eau froide afin d’éviter qu’il ne colle)
     
    Disposez les étoiles sur une plaque de cuisson et glacez-les avec la neige réservée à cet effet
    Laissez sécher vos étoiles à la cannelle dans un endoit chaud (25° C) et sec pendant 12 heures
     
    Faites, enfin, cuire 5 min à 240° C :les étoiles à la cannelle doivent rester blanches sur le dessus et moelleuses à l’intérieur
     

    16 commentaires
  • Bon mercredi !

    Spritz Bredele ou petits gâteaux à la douille

     

    Ingrédients (6 personnes):

    250 gr de farine
    130 gr de beurre ramolli
    100 gr de sucre glace
    7 cuil. a soupe de lait tiede
    1 sachet de sucre vanille
    1 cc de levure chimique
    50 gr de fruits confits

    Préparation:

    Tapissez une grande tole de papier sulfurise. Coupez les fruits confits en petits morceaux.

    Battez le beurre et le sucre pour obtenir une crème claire et mousseuse. Incorporez le lait, puis la farine tamisée avec la levure et le sucre vanille. Travaillez en pâte homogene. La pâte doit etre assez souple pour pouvoir passer dans la douille. Si necessaire, ajoutez 1 oeuf entier ou 2 jaunes ou un peu de lait.

    Versez la pâte dans une poche a douille cannelée, deposez la en forme de serpentins, d'anneaux, de chiffres, etc... sur la plaque.

    Enfoncez un morceau de fruit confit dans les courbes du motif. Laissez reposer 30 minutes, puis enfournez a th. 160 degrés pour environ 15 minutes.


     


    15 commentaires
  • Bon mardi !

    Anis bredele ou petits gâteaux de Noël à l'anis

    Ingrédients (8 personnes):

    250 g de sucre glace
    250 g de farine
    2 gros oeufs
    10 g d'anis en grains (20 g si le sachet est ouvert et a plus de six mois)
    1 cuillère à soupe de Kirsch d'Alsace

    Préparation:

    Battez le sucre et les oeufs pendant environ 10 minutes pour obtenir une pâte légère au teint blanchâtre.

    Ajoutez les grains d'anis, le kirsch et progressivement la farine, pour obtenir une boule de pâte puis abaissez-la sur 3 ou 4 mm. Elle doit remplir les emporte-pièces au 3/4. Formez vos petits Bredele (étoiles, coeurs, sapins...)

    Déposez vos petits gâteaux sur une, voir deux plaques huilées allant au four et laissez reposer une nuit ( environ 12 heures) sous un linge propre.

    Le lendemain préchauffez le four à 120° (th 4) et faites cuire environ 10 minutes. Vos anis bredele doivent gonfler, avoir une croûte blanche et lisse sur le dessus et un petit socle doré.

    Conservez toujours vos bredele dans une boîte en fer.

    Mamykool Alsace, pris chez Estrelita

     

     

     


    19 commentaires
  • Bonne semaine à tous !

    Les bredele

    En alsacien, les bredele ou braedele (Bas-Rhin), bredala (Haut-Rhin), bredle (Strasbourg) ou plus spécifiquement Winachtsbredele (mêmes variantes, littéralement : « petits gâteaux de Noël ») sont des petits fours qui sont aujourd'hui confectionnés à l'occasion des fêtes de fin d'année.

    En famille, on confectionne à partir de novembre souvent plus d'une dizaine de sortes de bredele. Les recettes familiales sont jalousement conservées et transmises. Certaines préparations nécessitent en effet un véritable tour de main. Ils sont traditionnellement conservés dans des boîtes en métal et on en sert à toutes occasions durant la périodes des fêtes : café, goûter, petit cadeau, etc. On ne manquera pas d'en proposer à chaque visiteur.

    Ils se dégustent le plus souvent au dessert ou en goûter avec un grand verre de lait ou de vin chaud. Certaines recettes sont parfois réadaptées à l'occasion de fêtes religieuses comme Pâques ou la Saint-Nicolas. Les biscuits alors prennent des formes de personnages amusants.

    Les boîtes à Bredele

     

     


    16 commentaires
  • Bon dimanche !

    Je vais à partir d'aujourd'hui vous proposer quelques recettes de nos "bredele" d'Alsace.

    Butter Bredele ou petits sablés au beurre.

    Ingrédients (6 personnes):

    125 g de farine
    1 pincée de sel
    1 oeuf
    75 g de sucre semoule
    75 g de beurre

    Préparation:

    Faire ramollir le beurre à température ambiante.

    Dans une terrine, verser la farine, ajouter la pincée de sel, l'oeuf, le sucre. Mélanger avec une fourchette. Incorporer le beurre en petits morceaux. Pétrir à la main jusqu'à obtenir une pâte bien lisse. La laisser reposer 1 heure au frais.

    Abaisser la pâte sur une épaisseur de 2 à3 mm et découper à l'emporte pièce des formes. Les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou sur une feuille en silicone.

    Les badigeonner avec un oeuf.

    Cuire à 180 ° pendant 20 minutes environ selon l'épaisser des petits gâteaux.


    16 commentaires
  • Première rencontre mémorable pour moi au marché de Noël de Strasbourg le jeudi 5 décembre, vous avez déjà vu chez moi toutes les photos de ce marché de Noël, pour rendre hommage à cette belle rencontre voici en photo les amis que j'ai rencontrés au cours de cette journée inoubliable et, je vous invite à leur rendre visite sur leur blog pour admirer les superbes reportages photos réalisés par leur soin dans notre Capitale de Noël.

    Merci Mireille du Sablon, Steph lotus,Eva48, Annie du 54 et Marc de Metz, gros bisous à vous !

    Une amicale rencontre

    Michelle, Annie,Steph et Eva.

    Une amicale rencontre

    Marc...de Metz

    Une amicale rencontre

    Et....Mireille du Sablon

    Nous avons déjeuné dans un restaurant typique "Le Clou", intérieur tout de bois vêtu et tableaux anciens, vieux objets aux murs et saveurs régionales dans les assiettes, le repas était extra !

     

     


    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique