• ****

    Sainte Mariette

    Dicton du jour:

    Jamais en juillet sécheresse, n'a causé la moindre détresse.

    Pensée du jour:

    Légende d'Alsace

    ****

    La tombe des trois Vierges à Wentzwiller.

     L'histoire raconte que trois vierges se seraient réfugiées dans la forêt et auraient été assassinées par les Huns. Les habitants du village, pris de pitié par le meurtre des femmes, les auraient transportées au cimetière. Cela dit, à la suite de ce geste, et ce pendant plus de quarante jours, une tempête de grêle ne cessa de tourmenter le hameau. Étant persuadés que les pluies étaient causées par l'assassinat des trois femmes, on décida de les ramener sur le lieu de leur massacre, où on les enterra pour de bon. Le jour-même, la tempête cessa aussitôt.

     

    Aujourd'hui, ce pèlerinage est très fréquenté par les personnes souffrant de rages de dents ou par les futures mères.


    9 commentaires
  • ****

    Saint Antoine

    Dicton du jour:

    Si le début de juillet est pluvieux, le restant du mois sera douteux.

    Pensée du jour:

    Légende d'Alsace

    ****

    Les tours de Ribeauvillé

    Au 13ème siècle, Ribeauvillé est érigée en ville et s'entoure d'un rempart. Elle est divisée en quatre quartiers qui ont chacun leur propre fortification : des tours-portes permettent le passage de l'un à l'autre. Au XIXe siècle, on détruisit la quasi-totalité des remparts, exceptée la Tour des Bouchers et trois autres tours (Tours des Cigognes et Tour des Sorcières).

    Des légendes racontent qu'au temps de l'inquisition on enfermait dans la Tour des sorcières des hérétiques soupçonnés de magie et de pratiques déviantes. A la nuit tombée des plaintes féminines résonneraient dans les murs.

    La Tour des Bouchers, quant à elle, doit son nom à l'activité de boucherie développée dans les maisons à ses pieds. Elle servait de passage d'un quartier à un autre mais aussi de tour de guet, de beffroi et même de prison. Le sang des animaux coulait au pied des édifices et les cris des détenus résonnaient dans la ville.

     

     

     

     

     

    Tour des bouchers

    Tour des sorcières

    Tour des cigognes

     

     


    12 commentaires
  • ****

    Saint Antoine

    Dicton du jour:

    Si le début de juillet est pluvieux, le restant du mois sera douteux.

    Pensée du jour:

     


    5 commentaires
  • Bon vendredi !

    Saint Alban

    Dicton du jour:

    À la saint Alban, on peut poser ses vêtements.

    Pensée du jour:

    Légende de la chapelle Saint Sébastien

    ****

    La chapelle Saint Sébastien


    Une grande croix fut érigée devant la chapelle Saint Sélastien de Dambach. Mais la tête du Christ était si lourde que personne ne put la mettre en place. On la laissa par terre pour la nuit. Pourtant, le lendemain, la tête était à sa place ; un homme, blessé par une flèche, qui venait souvent y prier, prétendit que des anges l'avaient mise en place pendant la nuit et qu'il s'était trouvé guéri de sa blessure.

    La chapelle Saint-Sébastien se situe à Dambach-la-Ville, dans le Bas-Rhin. Elle a été classée monument historique par arrêté du 24 mai 1921. 

    Christ en croix 1887

    Autel baroque

    Bras de lumière - (XVIIe siècle-XVIIIe siècle)

     

     


    12 commentaires
  • Bon jeudi et bel été à tous !

    Saint Rodolphe

    Dicton du jour:

    Été bien doux, hiver en courroux.

    Pensée du jour:

    Légende du lac

    ****

    Les pierres précieuses du Lachtelweiher


    On raconte qu'un vieillard inconnu venait rôder sur les berges du Lachtelweiher où il ramassait des cailloux. Il disparaissait quand on s'intéressait trop à lui pour revenir ailleurs. Un fermier des alentours qui s'était approché de trop près se trouva transporté à Venise où l'homme lui montra un coffre rempli de pierres précieuses : les cailloux du Lachtelweiher. Le fermier revint en Alsace mais on ne revit plus le vénitien qui avait fait fortune... Mais les bords du petit lac ne donnèrent jamais aux habitants de la vallée que des cailloux.

    Le lac du Lachtelweiher est un petit lac du versant alsacien des Vosges dans la vallée deMasevaux. Son nom proviendrait d'une déformation : Loch (forêt) + Tal (vallée) + Weiher (lac). Situé dans un cadre romantique, il est propice à la pêche, à la baignade et à la randonnée. Il est le plus méridional des lacs vosgiens.

     

    Au départ du lac, un sentier monte à la source de la Doller, à la Fennematt (922 m).


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique