• Bon jeudi !

    Sainte Lucie

    Dicton du jour:

    Les jours après la sainte Luce, diffèrent du saut d'une puce.

    Pensée du jour:

    ****

    La légende du sapin de Noel. 

    La légende du sapin de Noël

    C'était la belle nuit de Noël. Il avait neigé toute la journée.

    Le soir venu, le ciel enneigé fit place à un beau ciel étoilé.

    Il était tard et la nuit avait surpris un bûcheron dans les bois alors qu'il rentrait chez lui.

    L'homme s'arrêta pour reprendre son souffle. Il leva les yeux et vit devant lui un sapin qui se découpait sur le ciel limpide.

    Mille petites étoiles resplendissaient et semblaient s'être posées sur ses branches enguirlandées de fils d'argent.

    Il contempla un long moment ce merveilleux spectacle.

    Puis il dégagea les racines du petit sapin, le souleva sans peine et l'emporta chez lui où sa femme et ses deux enfants l'attendaient.

    Comme par miracle, les étoiles et les fils d'argent étaient restés sur les branches.

    Et toute la Sainte Nuit, la maisonnette du bûcheron fut illuminée par le petit sapin.


    17 commentaires
  • Bon vendredi !

    Saint Ambroise

    Quand saint Ambroise voit neiger, de huit jours de froid sommes en danger.

    Pensée du jour:

    ****

    La légende du roitelet de Noël

    A l'approche de l'hiver tous les petits oiseaux des bois vont chercher refuge.

    Cette année, seul un petit roitelet qui nichait au beau milieu d'un buisson de houx, ne voulut quitter son nid : il voulait attendre l'arrivée du Père Noël car il avait une chose à lui demander.

    Enfin la belle nuit de Noël arriva.

    Lorsque le roitelet fut devant le Père Noël, il luit dit :

    - Cher Père Noël, je voudrais que tu demandes au vent d'hiver de ne pas faire tomber les feuilles de mon buisson. Comme cela je pourrais rester dans mon nid en attendant le retour du printemps.

    Le Père Noël sourit et exauça son souhait.

    Et c'est depuis ce temps-là que le houx conserve ses feuilles vertes au cours de l'hiver.


    15 commentaires
  • Bon vendredi !

    Saint Clément

    Dictons du jour: 

    Quand l'hiver vient doucement, il est là à la saint Clément.
    Saint Clément montre rarement visage avenant.

    Pensée du jour:

    ****

    Un jour lointain, les Rois Mages traversaient la ville de Strasbourg. L'un d'eux vit une jeune fille douce et belle et se dirigea vers elle. Il lui tendit un coffret serti de pierres précieuses qui lançait une lumière vive en lui recommandant d'allumer la chandelle pour la préserver des tentations qui pouvaient être sa perdition.

    Hélas, un peu plus tard, elle succomba sous les baisers d'un beau chevalier et comprit qu'elle allait devenir mère. Son père pour éviter le deshonneur, la fit exiler dans un pays lointain.

    Un soir où elle se sentait très seule, elle ouvrit l'écrin, la chandelle était presque entièrement consumée.

    Elle se regarda dans le miroir accroché au mur et découvrit une vieille femme toute ridée. Elle eut alors envie de revoir la maison de son enfance et son père. Son désir fut exaucé et elle y fut transportée dans la seconde. Hélas son père n'était plus et personne dans la maison ne la reconnut.

    De desespoir elle se coucha ce soir-là en laissant l'écrin ouvert et le bout de chandelle fninit de se consumer.

    On la trouva au matin toute blanche et froide. On l'enveloppa dans un manteau pour la coucher dans une carrière proche.

    On dit que c'est de cette même carrière qu'on tira les pierres pour construire la cathédrale de Strasbourg.

     

    Cathédrale de Strasbourg illuminée


    18 commentaires
  • Bon jeudi !

    Sainte Cécile

    Dicton du jour :

    Pour sainte Cécile, chaque haricot en fait mille.

    Pensée du jour:

    ****

    Un seigneur des environs de Wissembourg - 67, chassant dans une forêt vit deux pigeons tournoyer au-dessus de lui. A chaque fois qu'il s'arrêtait, les pigeons revenaient vers lui. Intrigué par ce manège, il avança plus vite et les vit se poser sur un grand chêne.

    Il s'approcha de l'arbre et découvrit dans un creux une statue de la Vierge.

    Comprenant le message, il fit construire une chapelle ou affluèrent de nombreux pèlerins.

    Dans la tradition, les oiseaux indiquent souvent le lieu où doivent s'ériger une chapelle ou une église.

    C'est pourquoi on trouve souvent dans les forêts d'Alsace de petits sanctuaires appelés Notre Dame du Chêne. Les visiteurs y affluent, allument une bougie et déposent des ex-votos en remerciement.

     

    Wissembourg

    Chapelle Notre-Dame-Des-Sept-Douleurs 


    13 commentaires
  • Bon vendredi

    Saint Matthieu

    Dictons du jour:

    À la saint Matthieu les jours sont égaux aux nuits dans leur cours.

    Quand vient saint Matthieu, adieu l'été.

    Pensée du jour:

    Légende d'Alsace

    ****

     

      La ville de Thann se situe en Alsace, dans le département du Haut Rhin. Tous les ans, le 30 juin, les habitants font brûler 3 sapins sur la grande place. Quelle est donc l'origine de cette curieuse fête ?

       Cette manifestation est la conséquence d'un curieux événement au Moyen Age: La légende se nomme : 

     

     

     

    Les  3  sapins  de  Thann

     

     Au milieu du 12ème siècle vivait en Italie un saint homme nommé : Thiébaut. Il était l'évêque de la ville de Gubbio, province de l'Ombrie. Il était toujours accompagné de son fidèle serviteur.

     Un soir, se sentant mal il lui dit : 

     Approche toi, fidèle serviteur,* Me voila monseigneur,+ Depuis tant d'année, tu me sers loyalement, il me faut te récompenser.* Mais non, monseigneur, c'est un honneur d'être à vos cotés.+ Ecoute au lieu de parler..... Lorsque je disparaîtrai de cette terre.....* Mais ne parl......+ Il suffit, écoute moi !* ........+ Je veux qu'à ma mort, tu gardes ma bague épiscopale..... Chuttt...  C'est un ordre.

     Et, en l'an de grâce 1160, l'évêque Saint Thiébaut cessa de respirer.

       Comme promis, son serviteur tenta de récupérer la bague et....... il avait beau forcer, elle ne se retirait pas du doigt de son ancien maître. Il tira....... tira........ tira..... et.......(ho, âmes sensibles, ne lisez pas ce qui suit !) .....  il arracha le pouce droit.    Surpris, il pensa que c'était sûrement un signe divin. Il enchâssa "bague et doigt" dans son bâton de pèlerin et s'en retourna à pieds chez lui en Lorraine.         

    La route était longue de l'Italie vers son village de l'Est de la France.       Un soir de 1161, il arriva à Thann, petit village gardé par un immense château. Fatigué, il décida de dormir à l'orée du bois. Il posa son bâton contre l'un des sapins et s'endormit.   

    Le lendemain, il mangea rapidement les miettes de son pain et sans se laver, il décida de repartir. Près du sapin, il s'avança pour saisir son bâton.    Et....... comme pour la bague, il ne put le récupérer.  Il Tira....... tira........ tira..... et.......... Rien..... Son bâton avait pris racine. Divin signe était ce ?     Au même moment le seigneur du château de l'Engelbourg fut attiré par un curieux phénomène en bordure du bois.  Il vit trois lumières au-dessus de ce sapin.          

    Signe divin conclure en même temps, sans se concerter nos 2 personnages !    L'un et l'autre promirent de bâtir une chapelle en ce lieu. Comme par miracle, le bâton se détacha immédiatement. 


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique