• Image du Blog copinette.centerblog.net

    Saint Frédéric

    Dicton du jour:

    A la St Frédéric tout est vert, tout est nids, plantes, bêtes et gens, tous sourient .

    Pensées du jour:

    Légende de Lorraine

    ****

    J'habite en Alsace mais je suis lorraine avant tout, voici une série de légendes de Lorraine.

    ****

     

    Une légende lorraine rattache à un épisode du déluge les belles colorations du martin-pêcheur.

    Noé après avoir laché la colombe, charge l’oiseau bleu d’aller voir si la terre reparaissait. Lorsque celui-ci quitta l’arche le matin, il s’éleva un si grand vent, que pour ne pas être précipité dans l’onde, il prit son essor vers le ciel et arriva bientôt dans le bleu du firmament où il n’hésita pas à s’enfoncer : de gris qu’il était auparavant, son plumage se colora de bleu.

    Parvenu à une grande hauteur, il vit le soleil qui se levait bien loin au-dessous de lui. Il dirigea son vol de ce côté pour le voir de plus près. Plus il s’en approchait, plus la chaleur devenait vive. Les plumes de son ventre commencèrent même à roussir et à prendre feu. Il se hâta de venir l’éteindre dans les eaux qui couvraient la terre.

    Mais il eut beau regarder, l’arche avait disparu, parce que Noé l’avait démolie pour en faire une maison et des étables. L’oiseau se mit à appeler Noé, en poussant des cris aigus.

     

    Aujourd’hui encore, on le voit cherchant le long des rives s’il ne retrouvera pas l’arche ou quelques-uns de ses débris. Il a conservé sur la partie supérieure de son corps le plumage bleu de ciel qu’il a acquis dans le firmament, et son ventre est encore tout roussi par suite de l’imprudence qu’il a commise de s’approcher du soleil.

     

     


    13 commentaires
  • Légende d'Alsace

    ****

    Saint Henri

    Dicton du jour:

    Quand reviendra la saint Henri, tu planteras ton céleri.

    Pensée du jour:

    Légende d'Alsace

     

    ****

    Les géants de Nideck

     

     Le Château de Nideck, en Alsace, est composé de 2 ruines sur une colline en forte pente. Cette curiosité d'installation et la présence proche d'une grande cascade très bruyante (voir diaporama ci-dessous) ne pouvait qu'engendrer une légende, que l'on se raconte de père en fils depuis de nombreuses générations.

    La légende raconte que le château était habité par un couple de géants et leur petite fille. Un jour d'ennui, celle-ci se promena jusqu'à la plaine d'Alsace et découvrit ce qu'elle prit pour des jouets vivants. Une fois rentrée au château, son père lui expliqua qu'il s'agissait d'hommes et qu'il fallait les laisser à leur place car ils cultivaient la terre pour nourrir les géants.

    Les ruines du château du Nideck

    La cascade du Nideck


    10 commentaires
  • Saint Olivier

    Dicton du jour:

    Juillet, orage de nuit, peu de mal mais que de bruit !

    Pensée du jour:

    Légende d'Alsace

     

    ****

    Le brochet du lac de Longemer

    L'Empereur Charlemagne avait l'habitude de séjourner dans les Vosges : il possédait une résidence à Champ-le-Duc et chassait dans les environs, comme à Cornimont où il aurait perdu sa « corne » de chasse. On raconte que, émerveillé par la taille exceptionnelle d'un brochet qu'il venait de pêcher dans le Lac de Longemer, Charlemagne lui fît grâce et lui noua autour du cou le collier et la clochette d'or de son lévrier. De nos jours, par de beaux soirs d'été, en écoutant bien, on l'entendrait encore tinter... 

    Le lac de Longemer


    10 commentaires
  • ****

    Sainte Mariette

    Dicton du jour:

    Jamais en juillet sécheresse, n'a causé la moindre détresse.

    Pensée du jour:

    Légende d'Alsace

    ****

    La tombe des trois Vierges à Wentzwiller.

     L'histoire raconte que trois vierges se seraient réfugiées dans la forêt et auraient été assassinées par les Huns. Les habitants du village, pris de pitié par le meurtre des femmes, les auraient transportées au cimetière. Cela dit, à la suite de ce geste, et ce pendant plus de quarante jours, une tempête de grêle ne cessa de tourmenter le hameau. Étant persuadés que les pluies étaient causées par l'assassinat des trois femmes, on décida de les ramener sur le lieu de leur massacre, où on les enterra pour de bon. Le jour-même, la tempête cessa aussitôt.

     

    Aujourd'hui, ce pèlerinage est très fréquenté par les personnes souffrant de rages de dents ou par les futures mères.


    9 commentaires
  • ****

    Saint Antoine

    Dicton du jour:

    Si le début de juillet est pluvieux, le restant du mois sera douteux.

    Pensée du jour:

    Légende d'Alsace

    ****

    Les tours de Ribeauvillé

    Au 13ème siècle, Ribeauvillé est érigée en ville et s'entoure d'un rempart. Elle est divisée en quatre quartiers qui ont chacun leur propre fortification : des tours-portes permettent le passage de l'un à l'autre. Au XIXe siècle, on détruisit la quasi-totalité des remparts, exceptée la Tour des Bouchers et trois autres tours (Tours des Cigognes et Tour des Sorcières).

    Des légendes racontent qu'au temps de l'inquisition on enfermait dans la Tour des sorcières des hérétiques soupçonnés de magie et de pratiques déviantes. A la nuit tombée des plaintes féminines résonneraient dans les murs.

    La Tour des Bouchers, quant à elle, doit son nom à l'activité de boucherie développée dans les maisons à ses pieds. Elle servait de passage d'un quartier à un autre mais aussi de tour de guet, de beffroi et même de prison. Le sang des animaux coulait au pied des édifices et les cris des détenus résonnaient dans la ville.

     

     

     

     

     

    Tour des bouchers

    Tour des sorcières

    Tour des cigognes

     

     


    12 commentaires