• Anecdote sur une oeuvre d'art

    Bon mardi !

     

    "Préjugés !"

    Où l’on apprend que Victor Hugo est un fiancé un peu trop soucieux.

    En 1822, Victor Hugo a tout juste 22 ans. Le jeune homme est secrètement fiancé à Adèle Foucher. Pour lui, la jeune fille est absolument parfaite ! Il lui trouve seulement un inquiétant défaut : sa passion pour le dessin…

    Adèle Foucher a même un certain talent, comme le prouve le portrait qu’elle fait de son fiancé Victor.
    Pour qu’elle puisse se perfectionner, ses parents l’ont placée chez une portraitiste, Julie Duvidal de Montferrier. Même si cette dernière jouit d’une belle réputation, Victor Hugo est préoccupé…

    Adèle Foucher, Portrait de Victor Hugo, 1820, pierre noire et craie blanche sur papier, localisation inconnue

    L’admiration d’Adèle pour sa professeure l’inquiète. Dans la société de l’époque, le statut d’artiste est assez mal perçu. Surtout pour une femme ! Victor Hugo demande donc à Adèle de ne plus fréquenter la peintre. Pour lui, ce serait une catastrophe qui ternirait la réputation de la jeune femme.

    Il écrit à sa fiancée : "Convient-il à une femme de descendre dans la classe des artistes, classe dans laquelle se rangent les actrices et les danseuses ?"
    En d’autres termes, les femmes de mauvaise vie…

    Julie Duvidal de Montferrier, Portrait d’Adèle Foucher, 46x34 cm, vers 1820, Maison de Victor Hugo

    Heureusement, Adèle désobéit à Victor. Julie Duvidal continue à lui donner des leçons, en parallèle de sa carrière de portraitiste. Finalement, Victor Hugo apprend à connaître Julie et compose pour elle plusieurs poèmes. Elle finit même par devenir un membre de la famille Hugo puisqu’elle épouse le frère de Victor. Ainsi, l’artiste tant redoutée devient une belle-sœur bien-aimée !

    Quand à Victor, il succombera quelques années plus tard aux charmes d’une actrice… Faites ce que je dis, pas ce que je fais !

    Julie Duvidal de Montferrier, Autoportrait, 65x53 cm, 1818, Ecole Nationale supérieure des Beaux-arts, Paris

    « Anecdote sur une oeuvre d'artDe beaux immeubles à Strasbourg »

  • Commentaires

    15
    Mardi 3 Mai 2016 à 16:44

    nous sommes facilement victimes des préjugés de notre époque,

    cela demande un grand effort de lucidité de penser par soi-même, je ne connaissais pas cette anecdote, heureusement que Adèle ne l'a pas écoutée...

    14
    Dimanche 1er Mai 2016 à 11:55
    covix

    Bonjour, 

    C'est vrai que le siècle avait encore ses lois, qui durèrent cent ans plus tard et il en reste eencore pas mal de traces dans nos vies.

    Belle évocation pour cette artiste qui le mérite bien.

    Bon 1 er mai.

    @mitié

    13
    Mardi 26 Avril 2016 à 20:22

    ... je ne connaissais pas cette partie de l'histoire de notre Victor Hugo national!

    Bises de Mireille du Sablon

    12
    Mardi 26 Avril 2016 à 14:33
    LADY MARIANNE

    encore une info sur la place des femmes à l'époque !!
    je mets ton lien pour samedi prochain -
    bisous-

    11
    Mardi 26 Avril 2016 à 13:55

    coucou michele,merci pour ta visite sur word!!

    ben oui,ce victor,faites ce que je vous dis,mais pas ce que je fais!!

    ha!!ces hommes alors!!!!bonne journee et bisous

    10
    Mardi 26 Avril 2016 à 12:18

    BONJOUR MAMYKOOL..§§

    IL es superbe ton article..  §§

     Merci de ce partage...!!

    Bonne journée  

    AMITIES  JULIE 77/22*

    Résultat de recherche d'images pour "gif bonne journée"

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    9
    Mardi 26 Avril 2016 à 10:26

    Bonjour Mamykool ! Oh amis je ne crois pas que ce cher Victor fût un modèle de vertu hihi ! Merci pour tes anecdotes toujours amusantes ! bon mardi ! J'arrive de faire qq pas dans ma campagne aux vignes plus exactement mais de vilains nuages se profilaient à l'horizon donc j'ai préféré rentrer avant de me mouiller ! Bisous !

    8
    Mardi 26 Avril 2016 à 09:23

    Bonjour MamyKool

    Bien oui chacun vie sa vie à sa façon, elle a eu raison de ne pas l'écouter après tout c'est sa vie non ! lol

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    7
    Mardi 26 Avril 2016 à 09:20

    Kikou Mamy Kool, 

    Comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences !

    Aujourd’hui , on nous annonce une matinée sèche mais très froide (1°) à 8h quand nous sommes allés chercher les filles et un vent piquant, puis un après-midi chahuté par des giboulées, ben tiens faudra s’y faire, pas le choix.

    Je te souhaite un bon mardi , gros bisous

     

    Nadine

    6
    Mardi 26 Avril 2016 à 08:23

    Bonjour Mamykool

    Très beau billet et bien j'en apprends des choses chez toi.

    Bonne journée, bisous

     

    5
    Mardi 26 Avril 2016 à 08:21

    Une belle histoire ,passe une douce journée bisous

     

    4
    Mardi 26 Avril 2016 à 07:13
    lavandine

    Jer savais que Hugo avait épousé A. Fouchet mais ne connaissais pas l'histoire de cette dame;

    Bisous et bon mardi !

    3
    Mardi 26 Avril 2016 à 07:06

    Bonjour Michelle, il était macho Victor Hugo.. 

    Heureusement qu'elle ne l'a pas écouté la belle Adèle !

    Bonne journée gros bisous Rozy

    2
    Mardi 26 Avril 2016 à 06:31

    j'aime le grand Victor

    alors de lire sur lui à travers d'autres j'aimeeeee trop

    et OUI.... faites ce que je dis ... pas ce que je fais !

    super ton blog 

     

    1
    Mardi 26 Avril 2016 à 06:24

    Coucou Mamykool

    Comme toujours ton billet du jour est super intéressant à lire cool

    Je te souhaite une agréable journée.

    De gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :