• Saint Ulrich

    Dicton du jour:

    Pluie du dix juillet, mouille sept fois du moissonneur le bonnet.

    Pensée du jour:

    ****

    Ma participation à "Mardi poésie"chez Lady Marianne:

     http://www.ma-chienne-de-vie.com/

    Marcelline Desbordes-Valmore:(1786-1859)

    Le bal

    L'heure du bal, enfin, se fait entendre,
    Le plaisir sonne, et tu le fais attendre !
    Depuis huit jours, il a pris pour signal
     L'heure du bal.

    Où sont les fleurs dont l'éclat étincelle ?
    Elles mourront en te voyant si belle.
    Mais, sous ta main, je vois rouler des pleurs...
     Où sont les fleurs ?

    Il est absent ! l'espérance est voilée,
    Ou, pour le suivre, elle s'est envolée.
    Je le devine à ton plaintif accent :
     Il est absent !

    Je n'irai pas ! la danse, mon amie,
    Est, sans l'Amour, une Grâce endormie.
    Loin de la fête il enchaîne tes pas :
     Je n'irai pas !

     


    12 commentaires
  • Bonne semaine !

    7 ans aujourd'hui gros bisous je t'aime fort mon garçon !

    Sainte Amandine

    Dicton du jour:

    Le soleil de juillet travaille pour deux.

    Pensée du jour:

    ****

    Maxime au Cambodge

    Epreuves d'athlétisme aux olympiades de Haguenau Maxime 1er sur le podium !


    11 commentaires
  • Bon dimanche !

    Saint Thibaut

    Dicton du jour:

    A la Saint Thibaut guérit tous les maux.

    Pensée du jour:

    Musique

    ****

    Richard Sanderson - Reality


    6 commentaires
  • Bon week end !

    Saint Raoul

    Dicton du jour:

    Quand à saint Raoul le soleil brille, c'est le moissonneur qui grille.

    Pensée du jour:

    Un peintre, un tableau

    ****

    Paul Gustav Fischer, né le 22 juillet 1860 à Copenhage et mort le 1er mai 1934 au Danemark, est un peintre danois. Il est principalement connu pour ses peintures issues du mouvement réaliste et a connu son apogée au début du XXe siècle.

     


    11 commentaires
  • ****

    Sainte Mariette

    Dicton du jour:

    Jamais en juillet sécheresse, n'a causé la moindre détresse.

    Pensée du jour:

    Légende d'Alsace

    ****

    La tombe des trois Vierges à Wentzwiller.

     L'histoire raconte que trois vierges se seraient réfugiées dans la forêt et auraient été assassinées par les Huns. Les habitants du village, pris de pitié par le meurtre des femmes, les auraient transportées au cimetière. Cela dit, à la suite de ce geste, et ce pendant plus de quarante jours, une tempête de grêle ne cessa de tourmenter le hameau. Étant persuadés que les pluies étaient causées par l'assassinat des trois femmes, on décida de les ramener sur le lieu de leur massacre, où on les enterra pour de bon. Le jour-même, la tempête cessa aussitôt.

     

    Aujourd'hui, ce pèlerinage est très fréquenté par les personnes souffrant de rages de dents ou par les futures mères.


    9 commentaires