• Bon mardi !

    Saint Ignace

    Dicton du jour:

    Au jour de la saint Ignace, moissonne quelque temps qu'il fasse.

    Pensée du jour:

    Un poème et son auteur

    ****

    Ma participation à "Mardi poésie"chez Lady Marianne:

     http://www.ma-chienne-de-vie.com/

      Le coucher du soleil

    René-François Sully Prudhomme

    Si j’ose comparer le déclin de ma vie
    A ton coucher sublime, ô Soleil ! je t’envie.
    Ta gloire peut sombrer, le retour en est sûr :
    Elle renaît immense avec l’immense azur.
    De ton sanglant linceul tout le ciel se colore,
    Et le regard funèbre où luit ton dernier feu,
    Ce regard sombre et doux, dont tu couves encore
    Le lys que ta ferveur a fait naguère éclore,
    Est triste infiniment, mais n’est pas un adieu.


    11 commentaires
  • Bonne semaine !

    Sainte Juliette

    Dicton du jour:

    À la sainte Juliette, l'été est en fête.

    Pensée du jour:

    Le lundi on rit

    ****

    Deux vis parlent d’un tournevis :
    – Oh celui-là, quel beau gosse !
    Il nous a bien fait tourner la tête !

    ****

    C’est une jolie petite antenne de T.V. qui est tombée amoureuse d’un
    paratonnerre.
    Elle murmure : « Dis, tu y crois toi, au coup de foudre ? »

    ****

    Deux hommes discutent, le premier se présente :
    – Merlin !
    Le second dit:
    – Enchanté !

    ****

    Ce soir, nous allons chez monsieur le ministre, alors tu as intérêt à te tenir.
    – Pourquoi, sa maison est en pente ?

    ****

    Un Parisien en vacances à la campagne passe devant un champ et demande au paysan:
    – Mais comment faites-vous pour obtenir des radis aussi gros ?
    – Ce n’est pas compliqué, Monsieur: j’ai semé des graines de betterave rouge !

    ****

    Un monsieur très radin dit à ses enfants :
    – si vous êtes gentils ce soir, je vous montrerai la photo de quelqu’un qui mange

    ****


    – Dis maman, un citron, ça a des pattes ?
    – Euh… ben non, un citron ça n’a pas de pattes.
    – Ah ben c’est un poussin que j’ai pressé, alors.

    ****

    Un pêcheur explique à un Parisien en vacances:
    – Vous savez, hier il y a eu une tempête et le port en a souffert.
    La jetée a été entièrement détruite par un raz-de-marée!
    Le Parisien répond:
    – Jamais je n’aurais cru qu’un rat puisse faire tant de dégâts !

    ****


    10 commentaires
  • Bon dimanche !

    Sainte Marthe

    Dicton du jour:

    Mauvais temps le jour de sainte Marthe, n'est rien, car il faut qu'il parte.

    Pensée du jour:

    ****

    Kaoma - Lambada 


    7 commentaires
  • Bon week end !

    Saint Samson

    Dicton du jour:

    À la saint Samson, le temps est bon.

    Pensée du jour:

    ****

     Ma participation au "Tableau du samedi" chez Lady Marianne: http://www.ma-chienne-de-vie.com 

    Karen Wallis est née à Middlesbrough  en Angleterre .

     Depuis de nombreuses années, elle a combiné l'art et l'enseignement. Cependant, quand ses enfants sont partis à l'université, elle a  réalisé qu’elle  pourrait alors se consacrer à la peinture.

    "Je commence chaque peinture avec un dessin lâche au fusain compressé. Je peins ensuite en couches minces, émaux monochromes pour établir la gamme de tons de la peinture. Lorsque cela est bien sec, j'ajoute couleur avec glacis plus minces et les glaçures.

     Je peins en huiles ou acryliques, souvent je  finis avec le travail avec le  couteau  pour l’empâtement, traînant l'arrière-plan dans la figure et vice-versa. Le concept de combiner art et des éléments abstraits crée une image unique qui est traditionnel dans mes manières, mais il a un bord très contemporain. "

     


    12 commentaires
  • Bon vendredi !

    Sainte Nathalie

    Dicton du jour:

    A la Sainte Nathalie, tout est joli.

    Pensée du jour:

    Légende de Lorraine

     

    ****

    Le lac de la Maix

    Autrefois, le lac de Maix n’existait pas, et à son emplacement actuel s’élevait une chapelle et un ermitage.

    Tous les ans, le dimanche de la Fête-Dieu, on venait en pèlerinage. On y accourait de Senones, de Saint-Dié, de Baccarat, et même de la plaine d’Alsace.

    Après messe et cantiques, les pèlerins se détendaient en mangeant un morceau et en buvant un verre de vin avant de prendre le chemin du retour.

    Mais peu à peu, offices et prières diminuèrent, tandis que les réjouissances augmentaient. Bientôt, on y vint surtout pour boire et manger, et même pour s’amuser. Si bien que les moines eux-mêmes négligeaient leur service et, en compagnie des faux pèlerins, passaient la plus grande partie de la journée en ripailles et beuveries. On y dansait aussi au son de la vielle et du violon.

    Une fois, la cloche de la chapelle eut beau sonner l’office, son tintement argentin ne couvrit pas les bruits de la fête. Personne ne l’entendit … ou ne voulut l’entendre. Dansez, dansez mes amis … Vous ne danserez mie longtemps … Seul un vieux moine monta à l’autel, suivi d’un unique enfant de chœur.

    C’est alors que s’abattit sur le peuple en ribote, la colère du Très-Haut. Au moment où le vieux prêtre élevait l’hostie, la terre s’entrouvit dans un grondement du tonnerre et engloutit toute la joyeuse compagnie, avec chapelle et ermitage. Les eaux se précipitèrent avec fureur dans l’immense gouffre, et les danseurs furent changés en poissons.

    Voilà comment se forma le lac de la Maix.

     

    Le jour de la Fête-Dieu, si vous vous promenez sur ses rives au moment de l’élévation, vous entendrez, venant du fond des eaux, un tintement très doux. C’est la petite cloche de l’ancienne chapelle qui prie pour les âmes englouties.


    Le lac de la Maix est situé dans le massif du Donon,en Lorraine, dans les Vosges. Il s'agit de l'un des derniers lacs naturels de formation glaciaire du massif vosgien.

    Sur ses rives se dresse une chapelle bâtie sur les ruines d'un ermitage construit en 1070. Un sarcophage de pierre côtoie la chapelle.

    Le lac de la Maix

    Chapelle proche du lac


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires