• Toponymie du nom de Strasbourg

    Ma citation du jour:

    Toponymie du nom de Strasbourg La toponymie est la science qui permet d’étudier l’origine des noms de ville ainsi que la transformation de ces noms au fil des siècles. Cette science se base sur des écrits d’époque, les racine des noms, leur histoire ou encore leur situation géographique.

    Origine du nom Strasbourg

    Le nom original de la ville de Strasbourg était Argentorate puis Argentoratum (cité de la rivière) à l’arrivée des Romains en 40 avant JC. Au VI° siècle, la ville fut intégrée à l’empire germanique et son nom changea pour évoquer la ville au bord de la route (Straßburg) puis évolua en Strasbourg lors de l’annexion à l’empire français.

    Strasbourg


    16 commentaires
  • Ma citation du jour:

    Francis Cabrel / Octobre


    4 commentaires
  • Un peintre,un tableau

    Ma citation du jour:

    Ma participation au "Tableau du samedi" chez Lady Marianne:
    http://www.ma-chienne-de-vie.com/

    Femme au jardin, Claude Monet, 1867.


    Ce superbe tableau représente le jardin de la tante de Monet ; la femme au jardin est Jeanne-Marguerite Lecadre, sa cousine.


    8 commentaires
  • La route de la carpe frite en Alsace

    Ma citation du jour:

    La route de la carpe frite en Alsace

     

    La carpe frite, c’est LA spécialité culinaire typique du Sundgau, dans le Haut Rhin

     Elle a donné son nom à une route touristique, Les routes de la Carpe Frite, qui est aujourd’hui un Site Remarquable du Goût, label décerné par le Conseil National des Arts Culinaires.

     Découvrir le Sundgau ne se conçoit pas sans goûter à cette spécialité typique. Servie avec une salade, des frites, toujours avec du citron et de la mayonnaise, la carpe se déguste avec les doigts.

     Désireux de faire connaître les traditions locales, une trentaine de restaurateurs, forts de leur savoir-faire traditionnel, se sont regroupés au sein de l'Association « Sundgau, Routes de la Carpe Frite ».

    La légende:

    « En ce temps là, le fils du Comte de Ferrette aimait à se promener du Côté de Liebsdorf. Un jour, il rencontra une jeune bergère dont la beauté l'éblouit. Éperdument amoureux de la belle et n'osant lui déclarer sa flamme, il exprima son amour en un poème qu'il grava sur la pierre où elle aimait se reposer. Séduite par ce doux message, la bergère accepta aussitôt d'épouser le chevalier. Hélas, fallait-il encore convaincre le Comte de Ferrette qui s'opposa à de telles épousailles. Croyant l'exploit impossible, le Comte exigea de la bergère qu'elle accomplisse quelqu'action extraordinaire qui la rende digne de ce mariage. Confiante, la jeune fille lui proposa de goûter à ses mystérieux Poissons d'Or. Intrigué, celui-ci accepta. Elle alla alors pêcher des carpes qu'elle prépara à sa façon et fit dorer à l'huile. Conquis par les délices qui lui étaient proposés, le Comte accepta bien volontiers l'union de son fils et de la bergère. Il leur fit construire un château sur la pierre témoin de leur idylle, endroit désormais connu sous le nom de Liebenstein qui signifie "pierre de l'Amour". C'est ainsi que la Carpe frite devient un mets si prisé dans le Sundgau. »

    Château du Liebenstein


     

    La route de la carpe frite en Alsace


    10 commentaires
  • La route du sel en Alsace

    Ma citation du jour:

    Dès l'Âge du Bronze, des itinéraires de transhumance apparaissent, permettant de relier les riches provinces pourvues de sel et d’alimenter celles qui en sont dépourvues. En Alsace, ce sont les Romains qui exploitent deux puits salants en Lorraine, dès leur arrivée en 52 avant J.-C. Pour transporter le sel, ils construisent une route, la Via Salinaria ou Strata Salinatorum, partant des Vosges, puis passant par l’Alsace vers la Suisse et l'Italie du Nord.

    Pont de la route du sel à Scherwiller

    Vois romaine qui traversait les Vosges et reliait Metz à Strasbourg par le Donon, a été empruntée par les Gaulois, puis par les Romains et les Germains.

    Le Donon, montagne sacrée.


    13 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires