• Bonne semaine !

    La crèche au sens strict est une auge, une mangeoire des animaux, c'est dans cette mangeoire que d'après la Bible Jésus a été placé à sa naissance. Par extension, la crèche de Noël représente la mangeoire dans laquelle se trouve Jésus et les personnages qui l'entourent.

    La crèche est une tradition chrétienne et catholique. Les pays Anglo-saxons et germaniques en majorité protestants ne suivent pas cette coutume.

    Il semble que la tradition de la crèche de Noël date du XIII° siècle et qu'elle ait été instaurée par Saint François d'Assise. En 1223 il organisa une scène vivante de la crèche avant de célébrer la messe de Noël . Cette initiative fut reprise dans toute l'Italie avant de gagner une grande partie de l'Europe dont la France. Peu à peu les crèches vivantes furent remplacées par des crèches de figurines. La Provence et l'Italie développèrent l'art des figurines. Sous la Révolution française, les messes de minuit furent interdites et avec elles les crèches à l'église, les habitants restés fidèles à la religion développèrent la crèche à la maison. 

     
     La crèche de Noël illustre la naissance de Jésus

    La crèche de Noël est la représentation de la description de la naissance de Jésus Christ telle qu'elle est relatée dans les évangiles par Luc dont voici deux versions du verset de Luc

    "Elle accoucha de son fils premier-né, l'emmaillota et le déposa dans une mangeoire , parce qu'il n'y avait pas de place pour eux dans la salle d'hôtes. "

    "Et elle enfanta son fils premier-né. Elle l'emmaillota, et le coucha dans une crèche , parce qu'il n'y avait pas de place pour eux dans l'hôtellerie. "


    14 commentaires
  • Bon dimanche !

    La décoration traditionnelle

     

    Les décorations traditionnelles du sapin de Noël varient peu d'un pays à un autre. Le sapin de Noël symbole de vie était aussi appelé "arbre de vie", sa première décoration était donc des pommes, puis des friandises.

    Le sapin de Noël est rapidement éclairé de bougies, la tradition veut qu'il y ait douze bougies, une pour chaque mois de l'année. les bougies de Noël sont à l'origine de nombreux incendies ! Progressivement la décoration du sapin de Noël c'est enrichi de petits cadeaux à distribuer aux enfants. Les scandinaves ornaient le sapin de figurines en paille tressée héritées des traditions païennes.

    La décoration du sapin de nos jours

    Aujourd'hui toutes les décorations de sapin de Noël sont possibles des plus traditionnelles aux plus baroques. l'essentiel est de se faire plaisir et de faire plaisir aux enfants.

    Le sapin de Noël peut s'enrichir d'éléments de décoration achetés dans le commerce comme les boules en plastique ou les guirlandes lumineuses, mais quel plaisir de retrouver les préparatifs de Noël et de fabriquer en famille quelques décorations de Noël! Toute la famille peut participer aux préparatifs.


     

     

     

    12 commentaires
  • Bon week end !

    Sapin symbole de Noël

    Les peuples nordiques (scandinaves et nordiques) plantaient un sapin devant leurs maisons. Au XVIIIe siècles l'arbre de Noël fait son entrée dans les églises.

    Avant que la tradition de l'arbre de Noël ne se répande en Allemagne il existait une très ancienne coutume consistant à décorer les fenêtres, les glaces, les portes et les plafonds de branches de lierre.

    En France la première trace officielle de l'arbre de Noël se trouve en Alsace. En 1521, un édit municipal autorise les gardes forestiers à laisser le peuple couper de petits sapins en vue de la fête de Noël. Les premières descriptions du sapin de Noël remontent à 1605. Il s'agit de description des sapins de Noël à Strasbourg. A cette époque le sapin était décoré de roses en papier, de papiers de couleurs, de pommes rouges et de diverses friandises.

    La tradition du sapin de Noël  fut largement introduit en France par la princesse Hélène de Mecklembourg qui l'apporta à Paris en 1837, après son mariage avec le duc d'Orléans. En 1841, le prince Albert (originaire d'Allemagne), époux de la reine Victoria, fit dresser un arbre de Noël  au château de Windsor, en Angleterre et il instaura la cérémonie de la décoration de l'arbre.

    Apporté dans les bagages des colons, l'arbre de Noël s'implante aux Etats-Unis dès la fin du XVIIIe siècles. La tradition de l'arbre de Noël ou sapin de Noël est instaurée à la Maison Blanche en 1840. Au Canada l'arbre de Noël est dressé à l'intérieur des églises.

    L'arbre de Noël fait son entrée en Russie en 1852, le premier arbre est planté et éclairé à Saint Pétersbourg.


    10 commentaires
  • Bon vendredi !

    Les origines de la date de Noël

    La fête de Noël - fête de la naissance de Jésus Christ - existe depuis le III° siècle

    Noël est bien entendu la célébration de la naissance du Christ pour l'ensemble du monde chrétien. Mais pourquoi la date du 25 décembre fût-elle choisie ? En réalité les premières fêtes de Noël ne se déroulaient pas sur un seul jour mais sur plusieurs dans une période allant du mois de novembre au mois de janvier.

    Le choix de cette période était un choix stratégique de l'Eglise permettant de faire disparaître d'anciennes coutumes et traditions païennes en y substituant l'une des fêtes les plus importantes de la chrétienté : la nativité

    Le choix du 25 décembre

    La fête de Noël n'existait pas au premier temps du christianisme. Les évangiles ne mentionnant même pas la date de naissance de Jésus Christ, l'église dut en choisir une. Dans un premier temps les églises n'avaient pas toutes la même date de célébration de la nativité, puis la date du 25 décembre fut choisie en l'an 354 par l'Eglise d'Occident. L'Eglise d'Orient conserva la date du 6 janvier.


    15 commentaires
  • Bon jeudi !

     

    La bûche de Noël origine et tradition

     

    La tradition de la bûche de Noël, était très répandue en Europe avant l'arrivée de l'électricité.

    Quelques jours avant Noël, un gros tronc ou une souche était soigneusement sélectionnée pour tenir le plus longtemps possible. Elle était choisie en bois de fruitier comme le cerisier, le noyer, le châtaigner, l'olivier ou le chêne.

    La sélection et la préparation de la bûche de Noël suivaient un rituel très précis. La bûche devait être coupée avant le lever du soleil. Après l'avoir décorée de feuillages et de rubans, la bûche devait être portée à deux

    La bûche de Noël devait brûler le plus lentement possible. Au minimum elle devait se consumer durant toute la nuit de Noël, mais dans certaines régions elle devait tenir jusqu'à l’Épiphanie !

    L'évolution des moyens de chauffage et la disparition des grandes cheminées mettra progressivement fin à la coutume des bûches qui y étaient brûlées. Elle a parfois été remplacée par la présence dans la maison d'une petite bûche de bois décorée de bougies et de verdure et creusée pour contenir des friandises.

    La date de naissance du dessert qui a permis de continuer à célébrer symboliquement ce rituel varie selon les sources : certains évoquent sa création vers 1834 par un des ouvriers pâtissiers de La Vieille France à Paris, d'autres son invention vers 1945 par un pâtissier de la société Colibri et quelques-uns la tradition d'un "gâteau roulé de Noël" dans la région Poitou-Charentes depuis le 19ème siècle.

    La tradition veut qu'une bûche de Noël soit réalisée à base de crème au beurre, mais depuis plusieurs années certains la préfèrent glacée ou "allégée" (avec peu ou pas de beurre).


    16 commentaires