• Bonne semaine  !

    Sapin naturel ou Sapin artificiel ?

     

    Plus de 6 millions de sapins de noël sont vendus en France dont 1 million sont des arbres artificiels. Et l'idée se répand que pour être écologiste, il faut préférer l'arbre artificiel au naturel.
    C'EST FAUX !!!

    Le sapin naturel a des effets positifs sur l'environnement :

     

    • Le sapin de noël naturel produit de l'oxygène à partir de CO2 :
      Au cours de sa croissance un arbre accumule du dioxyde de carbone qu'il soustrait par photosynthèse à l'atmosphère, convertissant ainsi le CO2 en bois, oxygène et eau. Il permet donc de réduire le dioxyde de carbone, qui augmente l'effet de serre si néfaste à notre planète, en servant de filtre.
      Les jeunes sapins, comme tous les jeunes arbres, demandent plus de CO2 car leur croissance est plus importante; ces jeunes arbres participent donc plus au travail de filtrage de l'atmosphère.
    • Les sapins naturels améliorent la stabilité du sol :
      Le système racinaire de ces arbres stabilise le sol influençant ainsi l'écologie de milieu et permet de réduire les risques d'inondation dus à l'érosion par les vents ou les eaux. La perméabilité des plantations d'arbres de Noël réduit le ruissellement lors des pluies estivales.
    • Les sapins naturels servent d'habitat aux animaux sauvages :
      Les plantations de résineux attirent une grande variété d'animaux tels que les passereaux ou encore les mésanges, ainsi que des petits rongeurs et de petits gibiers comme la perdrix.
    • Les sapins naturels sont biodégradables :
      Les sapins sont complètement biodégradables. Les fêtes terminées, votre sapin pourra être transformé en copeaux de bois ou composté. Il n'est donc pas considéré comme déchet. Il se décompose de lui-même et retourne à son élément nutritif dans le sol : l'humus. Adressez-vous à votre commune pour vous en débarasser.
    • Le sapin naturel concourt au développement économique :
      Une récolte suit une autre récolte, participant ainsi à l'emploi et au développement local. Les producteurs français et européens de sapins font des efforts pour permettre à leurs clients de trouver à moindre coût des produits de qualité et non "fabriqués" en Asie comme le sont la plupart des sapins artificiels.

    Le sapin artificiel a des effets néfastes sur l'environnement :

     

    • Ces sapins sont fabriqués en plastique, lui-même fait de pétrole, matière première non renouvelable, et polluante à la fabrication comme à la destruction. Si un sapin en plastique prend feu, étant non dégradable, il émane des vapeurs toxiques et dangereuses pour l'environnement mais aussi pour l'Homme. Son processus de production est coûteux en énergie et en plastique émetteur de gaz à effet de serre. Il faut des années pour amortir un sapin en plastique sur le plan de l'environnement par rapport à un sapin naturel.

      Même si le sapin en plastique est réutilisé chaque année (en moyenne, il est changé tous les 3 ans en France), il reste cependant dangereux pour notre planète.
      Ces sapins sont pour la plupart produits en Asie et ne participent donc pas au développement de notre économie Européenne.

    Beaucoup de personnes trouvent dommage de couper les sapins de noël, mais ces plantations sont agricoles et produites spécifiquement pour Noël. Elles permettent d'augmenter le taux d'oxygène et de réduire l'effet de serre. Mais surtout, elles offrent à tous nos enfants une heureuse et magique fête de Noël.
     



    18 commentaires
  • Bon dimanche !

    Lors des attentats du 13 novembre, j'ai été très touchée et émue par ce pianiste qui jouait dans la rue "IMAGINE" de John Lennon en hommage aux victimes, ne parlant pas anglais, j'ai voulu savoir pourquoi il avait choisit cette chanson, les paroles devaient être significatives, j'ai trouvé la traduction et là j'ai compris ce choix, c'est pour cette raison que je l'ai choisie en musique de fond sur mon blog en cette période de Noël qui est une période de PAIX pour tout les peuples du monde, je ne sais pas si vous connaissez la signification en français des paroles de cette chanson sublime

    La voici, que la Paix de Noël soit avec vous ! 

    Paroles et traduction de «Imagine»

    Imagine (Imaginez)

    Imagine there's no heaven,
    Imagine qu'il n'y a aucun Paradis,
    It's easy if you try,
    C'est facile si tu essaies,
    No hell below us,
    Aucun enfer en-dessous de nous,
    Above us only sky,
    Au dessus de nous, seulement le ciel,
    Imagine all the people,
    Imagine tous les gens,
    Living for today...
    Vivant pour aujourd'hui...

    Imagine there's no countries,
    Imagine qu'il n'y a aucun pays,
    It isn't hard to do,
    Ce n'est pas dur à faire,
    Nothing to kill or die for,
    Aucune cause pour laquelle tuer ou mourir,
    No religion too,
    Aucune religion non plus,
    Imagine all the people,
    Imagine tous les gens,
    Living life in peace...
    Vivant leurs vies en paix...

    You may say I'm a dreamer,
    Tu peux dire que je suis un rêveur,
    But I'm not the only one,
    Mais je ne suis pas le seul,
    I hope some day you'll join us,
    J'espère qu'un jour tu nous rejoindra,
    And the world will live as one.
    Et que le monde vivra uni

    Imagine no possessions,
    Imagine aucune possession,
    I wonder if you can,
    Je me demande si tu peux,
    No need for greed or hunger,
    Aucun besoin d'avidité ou de faim,
    A brotherhood of man,
    Une fraternité humaine,
    Imagine all the people,
    Imagine tous les gens,
    Sharing all the world...
    Partageant tout le monde...

    You may say I'm a dreamer,
    Tu peux dire que je suis un rêveur,
    But I'm not the only one,
    Mais je ne suis pas le seul,
    I hope some day you'll join us,
    J'espère qu'un jour tu nous rejoindra,
    And the world will live as one.
    Et que le monde vivra uni




    12 commentaires
  • Bon week end  !
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    11 commentaires
  • Bon vendredi !

    Origine de la bûche de Noël 

     

    La coutume d'allumer une bûche à Noël, dans l'âtre, remonte à très longtemps et existait dans toute l'Europe. On dit que le feu produit par la bûche est un hommage au soleil. Ce geste cérémoniel serait dérivé de diverses célébrations païennes associées au solstice d'hiver.


    À l'origine, il s'agissait d'une bûche qui devait brûler du 24 décembre jusqu'au Nouvel An. Allumée dans la pièce à vivre, elle apporte chaleur et lumière à la veillée. On devait choisir une très grosse bûche de bois dur ou une vielle souche et provenant de préférence d'un arbre fruitier. La bûche devait être coupée avant le lever du soleil. La bûche était souvent décorée de rubans. On la portait ensuite dans la grande pièce familiale avec un grand cérémonial.


    En France la coutume dit qu'on doit placer dans l'âtre autant de bûches qu'il y a d'habitants dans la maison. Le chef de famille bénissait la bûche avec de l'eau et du sel et parfois avec du vin.


    Il fallait s'occuper des bûches avec les mains; aucun instrument ne pouvant s'approcher du feu. Si le feu faisait beaucoup d'étincelles, on disait que la moisson de l'été suivant serait bonne. Si la lumière faisait projeter des silhouettes sur le mur, on disait qu'un membre de la famille allait mourir au cours de l'année.

    Les cendres de la bûche étaient précieusement conservées contre les orages, pour guérir certaines maladies et pour fertiliser les terres.


    C'est pour continuer à célébrer ce rituel, que la bûche de Noël a vu le jour sous la forme d'un délicieux dessert qui aurait été inventé par un pâtissier en 1945.



    19 commentaires
  • Bon jeudi !

    Le chemin des crèches de Bergheim propose un parcours original à la découverte de plus de 80 crèches artisanales, créées par les habitants et les associations du village et mises en scène dans la cité, illuminée et décorée aux couleurs de Noël. C’est dans cette ancienne cité médiévale que les crèches sont les plus nombreuses en Alsace, représentations naïves ou véritables œuvres d’art, réalisées à base de ceps de vignes, de bouchons de liège, de maïs, de paille et de bien d’autres matériaux encore …

    En voici quelques unes:

    La crèche du restaurateur avec des bouchons de liège

    La crèche du vigneron (les personnages sont des bouteilles)

    Sur la place centrale du village, une crèche avec des personnages en bois


    La crèche « les pieds dans l'eau », carrément dans la fontaine

     

    La crèche du céréalier
    (elle occupe tout un garage)

    De plus près

     


    19 commentaires