• Bon jeudi !

     

    C'est une culture quelque peu délaissée de nos jours, sauf en Grand Bretagne, dans les pays nordiques et en Afrique du Nord.

    Le panais, d'une couleur blanc ivoire, a une forme proche de celle de la carotte, et un goût légèrement sucré.

    Le panais peut se consommer cuit en soupes, potages, couscous  et pot au feu, il supporte tout type de cuisson et accommode n'importe quelle viande ou poisson.

    Le panais se cuit comme la pomme de terre et peut être préparé en purée ou gratiné au four.

    On peut aussi le servir cru, râpé avec huile et citron en salade.

    Les jeunes pousses de panais sauvage peuvent agrémenter beaucoup de recettes. Elles doivent être cueillies tendres, tant que la tige est verte et que les feuilles ne sont pas complètement dépliées. Une fois cueillies, il suffit de les laver et de les émincer. On peut les utiliser dans tous les plats de légumes, les sauces (sauce tomates aux panais, ou bien en cubes dans les pâtes), les omelettes, gratins, etc.

    Gratin de panais et de pommes de terre au St Albray

    • 1 kg de panais
    • 800g de pommes de terre
    • 150g de Saint Albray
    • 3 gousses d'ail
    • 150g de crème fraiche
    • 60g de chapelure
    • 50g de beurre
    • Sel, poivre

    Éplucher les racines de panais, puis les laver en grande eau.

     Cuire 10 minutes dans de l'eau à ébullition.

     Couper les pommes de terre en rondelles et les faire cuire à grande eau.

     Dans un plat à gratin beurré, disposer des couches de pommes de terre et de panais et des tranches de Saint Albray.

     Assaisonner. Vous pouvez ajouter un peu de noix de muscade. Arroser de crème fraîche.

    Préchauffer le four à 180°C ou Th.6.

     Mettre la chapelure. Recouvrir de tranches de St Albray et des noix de beurre restantes.

    Enfourner pour 30 minutes de cuisson, à 180°C ou Th.6 (four chaud).



     


    16 commentaires
  •  Pourquoi les feuilles d'automne sont rouges, oranges ou jaunes?

    Bon mercredi !

     

    Pour la couleur rouge, c'est un pigment nommé anthocyane qui est responsable. Il est produit par la feuille quand le taux de chlorophylle diminue.

    Le rouge, une arme de défense

    Cette couleur rouge n'est pas simplement belle à regarder, elle est aussi un moyen de défense contre les insectes. Chaque automne, le même cirque recommence, les insectes sentent le vent tourner et décident d'aller passer l'hiver au chaud dans un tronc d'arbre. Or, ce dernier qui doit déjà bien économiser ses ressources n'a aucune envie d'héberger ces hôtes. Pour se faire, il va se rendre le moins séduisant possible.

    Les insectes sont attirés par les acides aminés contenus dans les feuilles des arbres. À l'automne, les scientifiques ont remarqué que ces acides quittaient les feuilles et se rassemblaient vers les branches et le tronc pour renforcer cette partie de l'arbre pendant l'hiver tout en ne tentant pas les insectes, en particulier les pucerons, de se poser sur lui.

     Pourquoi les feuilles d'automne sont rouges, oranges ou jaunes?


    13 commentaires
  • Pourquoi les feuilles d'automne sont rouges, oranges ou jaunes?

    Bon mardi !

     

    Pourquoi sentant le rude hiver arriver, les feuilles se parent ainsi de leurs plus beaux atours?

     Les feuilles sont vertes c'est la chlorophylle qui leur donne cette couleur. Il s'agit d'un pigment qui lorsqu'il est présent en grande quantité dans les cellules végétales domine. À l'automne, quand il y a moins de lumière et que les températures baissent, la chlorophylle disparaît. Certaines feuilles deviennent alors jaunes, oranges et rouges.

    Dans le premier cas, la feuille devient jaune (voire orange) parce qu'en l'absence de la chlorophylle, d'autres pigments naturellement présents toute l'année dans la feuille, comme le carotène, s'affirment.

    Pourquoi les feuilles d'automne sont rouges, oranges ou jaunes?


    9 commentaires
  • Bonne semaine à tous !

     

    Ce géant qui a été coupé le 26 octobre, arrive de Bois-de-Champs, une commune vosgienne située à côté de Bruyères. Il est âgé de 75 ans, mesure pas moins de 30 m de haut et pèse près de 8 tonnes.

    L’opération s’est parfaitement déroulée et en moins d’une heure, le sapin avait trouvé sa place sur la plate-forme qui a été chargée de le transporter à Strasbourg.

    Arrivé en convoi exceptionnel, le roi des forêts de 75 ans prendra ses aises et après un mois de relooking, il pourra en mettre plein les yeux aux touristes !

    Avec sa décoration soignée, le conifère est l'un des plus hauts sapins naturels décorés en Europe. Symbole de la magie de noël, sa parure renouvelée chaque année permet de ne pas lasser les promeneurs.

    Au pied du sapin, personnages ou animaux prennent leurs aises durant toute la période de l'Avent.

    Le sapin vosgien sera pris en charge par ses décorateurs afin que tout soit prêt pour le jour J, le 27 novembre, date d’ouverture du marché de Noël.


    11 commentaires
  • C'est la Toussaint


    10 commentaires