• Bon mardi !

    1015 - 2015 : La Cathédrale de toute éternité

     

    Le grand spectacle de la Cathédrale

    Au zénith des célébrations du Millénaire de la Cathédrale de Strasbourg, le nouveau spectacle de son et de lumières de la Cathédrale de Strasbourg(qui a eu lieu du 4 juillet au 20 septembre) a été exceptionnel voire exemplaire. Il honore la Cathédrale Notre-Dame dans toutes ses dimensions, avec deux façades illuminées.

    Créé par Skertzò, le metteur en scène des territoires fantastiques, ce spectacle a proposé un voyage époustouflant dans le temps. Une Cathédrale de dentelle et de lumière magnifiée prend vie sous vos yeux.

    Sur la façade sud, place du Château, une nouvelle perspective de la Cathédrale se dévoile. Le spectacle met en scène le gigantisme de l'édifice et insuffle la vie à ce véritable vaisseau de pierre où la musique résonne, la statuaire s'anime, les détails apparaissent et l'Histoire défile.

    Façade occidentale, sur le parvis de la Cathédrale, un procédé de projection, dont seul Skertzò a le secret, donne l'illusion que la couleur qui ornait autrefois les sculptures est réapparue. Plus poétique, avec un jeu subtil d'ombres et de lumières qui permet de faire disparaître et réapparaître à souhait les détails de la façade.

    D'un coup de maître, la Cathédrale de Strasbourg prend vie au cours de ce spectacle spécialement créé pour célébrer le Millénaire des fondations de la Cathédrale.

    * Skertzò est la compagnie la plus réputée dans les spectacles urbains qui valorisent le patrimoine et possède une maîtrise des technologies au service de l'architecture.


    19 commentaires
  • La coulemelle

    Bon lundi !

    La coulemelle, ou lépiote élevée, est le plus grand de nos champignons, puisqu’elle peut atteindre 40 cm de hauteur et un diamètre de plus de 30 cm.

    La coulemelle apparaît en lisière de bois, parmi les herbes des éclaircies forestières, mais aussi dans les prés peu entretenus, surtout sur les bordures parmi fougères ou bruyères. On la voit aussi au bord des chemins. Elle est commune dans toute la France.

    La chair est de couleur blanc rosé. Il s'agit d'un très bon comestible dont la taille impressionnante et le port élégant ne passent pas inaperçus.

    La coulemelle

     


    17 commentaires
  • La morille

    Bon dimanche !

    La Morille : peut-être le champignon le plus parfumé et le plus apprécié, mais il ne se cueille pas vers septembre/octobre comme beaucoup de ses congénères, mais en mars/avril !

    La Morille est un excellent champignon qui, lorsque la récolte est peu abondante, sera parfaite pour confectionner une omelette aux morilles. Elle est exquise à la crème, avec un peu de porto ou de banyuls. Les morilles séchées peuvent être utilisées toute l'année, soit pour relever une blanquette de veau, soit pour accompagner un poulet ou un coq au vin jaune, soit pour farcir les chapons de Noël. On peut également faire une sauce avec des morilles et de la crème fraiche pour accompagner des tournedos de filet de bœuf.

    La morille

     


    10 commentaires
  • Les bolets

    Bon week end !

    Les Bolets sont les champignons les plus recherchés car facilement identifiables grâce à leur hyménium formé de tubes, ils sont très répandus et sont dans leur majorité d’excellents comestibles. Certains sont indigestes, d’autres immangeables en raison de leur amertume ou de leur goût poivré. On appelle communément « Cèpes » les Bolets à gros pied et à chair blanche immuable.

    Les bolets


    9 commentaires
  • La trompette de la mort

    Bon vendredi !

    . En Alsace, on compte environ 5200 espèces différentes de macromycètes (champignons visibles à l’œil nu). Les trois grandes familles de champignons se distinguent selon leur mode de vie : symbiotique (échanges de bons procédés avec l'hôte), parasite (s'attaque aux arbres ou végétaux malades) et saprotrophe (se nourrit des matières mortes de la forêt, bois, branches, feuilles ou encore poils et résidus d'animaux... et contribue ainsi à la biodégradation naturelle).

    La Trompette-de-la-mort : son nom est connu de tous, mais ce champignon porte mal son nom, puisqu'il est comestible et très prisé des ramasseurs. Sa couleur gris-noir et sa forme en corne d'abondance sont caractéristiques. Idéal dans une omelette !

    La trompette de la mort


    17 commentaires