• Bon mercredi !

     

     

     
     

    L'éveil du printemps

    Et si nous allions au bois ? Les arbres n’ont pas encore de feuilles, mais sont garnis de petits bourgeons.
    Regarde ce noisetier : il porte des chatons dorés, de véritables bijoux ! Souffle légèrement dessus, et il s’envolera un petit nuage de poussière d’or : le pollen.
    Quel merveilleux tapis de fleurs sur le sol ! Elles s’empressent de fleurir tant que les arbres dégarnis laissent filtrer les rayons du soleil.
    Oh ! là, une renoncule, appelée aussi bouton d’or, en raison de sa jolie fleur jaune. Et ici, une primevère, la reine du printemps.
    Et puis, dans la clairière, toute une famille de violettes… On pourrait déjà faire un merveilleux petit bouquet pour maman !

     

     
     

     

     

     
     
     

     


    15 commentaires
  • Bon mardi !

    Bientôt le Printemps ?

    Si la nature est triste en hiver, c’est aussi parce qu’il n’y a pas de fleurs. Et sans fleurs, pas de couleurs !
    Où sont donc les boutons d’or, les jonquilles, les pâquerettes et les bleuets ? Il fait trop froid pour que ces fleurs puissent éclore.
    Mais sous terre, racines et bulbes s’apprêtent à qui mieux-mieux à donner de magnifiques fleurs.
    - Moi, je me vêtirai d’une superbe robe blanche et d’un énorme bouton jaune, dit la pâquerette.
    - Oh ! mais tu es loin d’être prête. Moi, mes pétales blancs viennent d’éclore à même la neige, dit le perce-neige. Je ne crains pas le froid.
    Amandine et Nicolas n’entendent pas ces dialogues de fleurs. La petite fille n’en revient pas : à cette saison, elle peut cueillir un bouquet pour sa maman.
    Sous terre, la jonquille reprend :
    - Ne soyez pas si fiers, mes amis. Chacune de nous sortira de terre au moment propice. Mais de grâce, pas d’empressement. Suivez mon conseil.
    Moi je ne sors d’ici que lorsqu’il ne gèlera plus.
    - Et moi alors ! se lamente le coquelicot, j’en ai encore pour toute une saison…
    Du haut de sa branche, Noiraud, le merle ne soupçonne pas ces querelles de fleurs. Il répète lui aussi son numéro pour la grande fête du printemps.
    Il y sera moqueur et s’exerce dès à présent, matin et soir, à ses vocalises.

     

     


    13 commentaires
  • Bonne semaine à tous !

    Bourgeon de Mai remplit le chai.
    Pluie à la Pentecôte, beau temps à la Trinité.
    Au mois de Mai le seigle déborde la haie.

     

     

       
           
                 
         
    CALENDRIER
    01 Fête du travail S'il pleut le 1er mai peu de coings, s'il pleut le 2 ils sont véreux, s'il pleut le 3 il n'y en a pas
    02 Boris, Zoé Pluie de mai grandit l'herbette, mais c'est signe de disette
    03 Philippe, Jacques,
    Qui n'a pas semé à la sainte-Croix, au lieu d'un grain en mettra trois
    04 Sylvain, Anthonin C'est à la saint-Antonin, que vend son vin le malin
    05 Judith Le temps de sainte-Judith va durer jusqu'au dix
    06 Prudence S'il pleut à la petite saint-Jean, toute l'année s'en ressent, jusqu'à la grande Saint-Jean
    07 Gisèle A la sainte-Gisèle, prends garde s'il gèle
    08 Félicité, Félicie A sainte-Félicie, tous les lilas sont fleuris
    09 Pacôme Brouillard de mai, chaleur de juin, amènent la moisson à point
    10 Jeanne d'Arc Que mai soit venteux ou clair, toute récolte aura bon air
    11 Estelle, Mamert Gare s'il gèle à la sainte-Estelle
    12 Achille, Pancrace Les trois saints au sang de navet, Pancrace, Mamert et Servais, sont bien nommés les saints de glace
    13 Rolande, Servais Avant saint-Servais point d'été, après plus de gelée
    14 Matthias, Boniface Au jour de saint-Boniface, toute boue s'efface
    15 Denise A la sainte-Denise, le froid n'en fait plus à sa guise
    16 Honoré A la saint-Honoré s'il fait gelée, le vin diminue de moitié
    17 Pascal S'il tonne au jour de saint-Pascal, sans grêle, ce n'est pas un mal
    18 Eric Soleil à la saint-Éric, promet du vin plein les barriques
    19 Yves, Félix A la saint-Félix, tous les lilas sont fleuris
    20 Bernardin S'il pleut à la saint-Bernardin, tu peux dire adieu à ton vin
    21 Constantin Au mois de mai pour une fois, le vent ne court pas sur le toit
    22 Émilie A la sainte-Émilie, luzerne à pleine faucille
    23 Didier Haricot semé à la saint-Didier, en rapporte un demi-setier
    24 Donatien, Angèle Après sainte-Angèle, le jardinier ne craint plus le gel
    25 Sophie, Urbain Soleil à la saint-Urbain, présage une année de vin
    26 Bérenger Tant que mai n'est pas au vingt-huit, l'hiver n'est pas tout à fait
    27 Augustin, Ildevert A saint-Ildevert, est mort tout arbre qui n'est point vert
    28 Germain Soleil de saint-Germain, nous promet du bon vin
    29 Aymar, Gérard A saint-Gérard les radis sont encore rares
    30 Ferdinand Lorsque mai sera chaud, septembre rira haut
    31 Visitation, Pétronille S'il pleut à la sainte-Pétronille, pendant quarante jours elle mouille ses guenilles
     
         
     
         
     
         
     
         
         
         
     
         
                         

     

     

     


    16 commentaires
  • Bon dimanche !

    Le roitelet huppé

     

    Le Roitelet huppé est un des plus petits oiseaux d'Europe avec une taille de 9 cm environ et un poids de 4 à 7 grammes, constamment en mouvement, son poids lui permet d'atteindre les rameaux les plus fins. Il inspecte branches et rameaux de conifères, en hauteur de préférence, au besoin, il descend et cherche sa nourriture même au sol mais ne consomme que ce qui est visible, y compris des graines, sans chercher à soulever les feuilles ou à fouiller les écorces qu'il se contente de sonder. Par temps chaud, il peut aussi cueillir la nourriture en voletant, sans se poser. La quantité consommée varie de 7-9 g au double ou au triple en période froide ou lors des migrations.


    11 commentaires
  • Bon week end 

    Le chardonneret élégant

    On trouve le chardonneret élégant dans toute l'Europe, il vit dans les vergers, parcs, jardins et autres lieux cultivés, mais en automne et en hiver, il recherche les chardons, donc il préfère les bords des routes et les terrains en friche.Dès le mois d'août il se regroupe en bandes de congénères de la même espèce, dans les espaces à découvert et les cultures, recherchant la proximité des mares et des ruisseaux.
    Son chant est un gazouillis fluide et répété dont les "sticlitt" et les "didelitt" s'entremêlent.

    Il est assez gracieux, très sociable et son vol est onduleux et dansant.

    Le chardonneret élégant


    14 commentaires