• Bon mercredi !

    Montage


    13 commentaires
  • Bon mardi !

    Montage


    13 commentaires
  • Bonne semaine à tous !

    Montage


    14 commentaires
  • Bon dimanche à tous !

    On termine cette semaine en balade en Alsace, à Strasbourg au parc de Pourtalès  situé au nord-est du quartier de la Roberstau. Sa superficie est de 24 hectares.

    En juillet 2001, lors d'un spectacle donné en plein air dans le parc du château, la chute d'un platane provoque la mort accidentelle de 13 spectateurs.

    Balade en Alsace

    Le parc comprend un pont de jardin, un bassin, une maison, une ferme, une clôture de jardin, une serre, une conciergerie, un pigeonnier, une allée, un portail, une passerelle.

    Le parc abrite un château du XVIIIe siècle, il fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 21 décembre 1984. 

    Après la guerre, le château a abrité le Collège de l'Europe libre fondé en 1951 par la C.I.A. américaine pour former des cadres à la reconquête des pays de l'Est. Plus tard à l'abandon, il a été racheté en 1972 par le Dr Walter Leibrecht qui l'a rénové et en a fait un des campus de la Schiller International University (université américaine privée proposant des titres académiques dans plusieurs domaines), tandis que le parc, racheté par la Ville de Strasbourg, est depuis ouvert au public.

     

     


    12 commentaires
  • A Colmar, Le musée Unterlinden est un musée d'association et constitue l'un des musées des Beaux-Arts de province les plus visité de France (220 000 visiteurs par an). Il bénéficie du label musée de France, contrôlé par la Direction des Musées de France. Autour du cloître du XIIIe siècle se déploient les collections du XVe au XVIIIe siècle. L'œuvre la plus célèbre, le retable d'Issenheim a trouvé sa place dans l'ancienne église conventuelle.

    Le musée Unterlinden est essentiellement connu pour être une vitrine de l’art rhénan en France avec ses remarquables collections de peintures et de sculptures représentatives de l’art desXVe et XVIe siècles, une période durant laquelle le Rhin supérieur a connu un véritable âge d’or. Une grande partie de la collection d'art ancien rassemblée à Colmar lors de la Révolution vient des églises et couvents de la région colmarienne. À ce fonds primitif où se côtoient le retable d'Issenheim, la crucifixion de Colmar, le retable de Bergheim, sont venus s'ajouter de nombreuses œuvres acquises tout au long du XXe siècle.

     


    11 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires